Interview des 18 candidates Ambassadrices Class et chic France

Le samedi 14 octobre prochain, aura lieu l’élection nationale de notre Ambassadrice Class et Chic France 2018.

Et j’ai eu l’immense honneur d’être partenaire de ce concours ! En effet, je vais déjà rédiger ce premier article pour vous présenter les 18 candidates que j’ai pu interviewer. Ensuite, j’irai jusqu’à Laissey pour pouvoir tout filmer du concours : l’arrivé des filles, la journée de préparations et de répétitions, et toute la soirée de l’élection ! Je pourrai donc vous refaire une nouvelle vidéo Youtube sous forme de petit reportage, comme vous les aimez ☺

Pour organiser tous ça, j’ai longuement parlé sur facebook pour avoir le plus d’information possible sur ce concours :

 »A la base, c’était un petit concours de Noël mais vu le succès, j’ai été obligé de l’officialiser directement. Me dit Ludivine Armand, la présidente du comité. Ce concours consiste à permettre aux jeunes femmes qui normalement n’ont pas accès aux concours de beautés de pouvoir représenter leurs régions lors d’un concours national. »

Des critères différents des autres comités :

  • avoir entre 18 et 30 ans
  • Pas de limite pour la taille ou le poids.
  • Habiter la région pour laquelle elle se présente.
  • Les mamans, femmes mariées, les tatouées sont les bienvenus.

Nous avons aussi pour valeur d’aider les des œuvres caritatives a travers chacune de nos élections. En effet, chaque 2 euros de chaque place adulte vendue lors des élections sont reversé a une œuvre caritative choisi par le comité.

Pour l’année 2017, les filles ont toutes été élu en casting internet. Mais l’année prochaine, Ludivine espère pouvoir faire une élection dans les régions qui se dérouleras lors d’une soirée.

Interview des candidates :

Lison, Ambassadrice Class & Chic Languedoc Roussillon 2017 :

21733364_840691279438692_248614341_n[1]

Je m’appelle Lison Dubois , j’ai 19 ans , j’habite à Narbonne et je suis coiffeuse depuis 5
ans. J’ai était élue en février Ambassadrices Class & Chic Languedoc Roussillon 2017.
J’aime beaucoup mon métier qui m’apporte de l’assurance chaque jour, mais aussi,
j’adore faire des shootings photo en tant que modèle.
Laurine : Comment appréhendes-tu le concours ?
Lison : J’ai hâte d’y être, en faite ! Un peu de stresse forcément, mais je sais comment ça ce déroule car j’ai déjà été coiffeuse pour des élections. j’ai donc vu comment ce pass les répétitions, les coulisses, les shows…
Laurine : Que penses ta famille de tout ça ?
Lison : Ma famille est très heureuse , au début il ne me croyait pas et se posaient des questions de comment ca aller se passer etc , mais amis sont tres contents aussi.

Vous voulez suivre l’aventure de Lison jusqu’au concours ? Voici sa page Instagram où vous pouvez la retrouver : @lisondbs.

 

Victoria, Ambassadrice Class & Chic Nord-Pas-De-Calais 2017 :

21744702_840752796099207_1176402480_n[2]

 Je m’appelle Victoria Petit , j’ai 17 ans je suis en terminale ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) , je viens du Nord-Pas-de-Calais plus principalement de Douai , une petite ville à côté de Lille ! Je pratique plusieurs sports , je fais de la gymnastique, des majorettes , du twirling , de la boxe ( qui combine plusieurs disciplines telle que le pancrace, la boxe thaï ), de la musculation et de la course pendant mon temps libre. Mais aussi, en parallèle au heures de sport, je suis marraine de l’association Un Cœur pour SED dont je suis heureuse de faire partie depuis maintenant 1 an !
Laurine :  Du haut de tes 17 ans, penses-tu avoir toutes les qualité pour remporter cette élection ?
Victoria : De manière générale la qualité indispensable d’une miss est la délicatesse mêlée à la sociabilité, et surtout, il faut qu’elle représente au mieux les valeurs du comité ! Je pense avoir toutes les qualités requises pour remporter le titre suprême , mais je pense que toute les filles élues de chaque région possèdent elles aussi ses qualités , c’est ce qui fait la complexité de l’élection National ! Mais au final, que je remporte ou non le titre , j’aurai réalisé l’un de mes plus grands rêves , représenter ma région !

Laurine : Si tu gagnes, à qui dédierais-tu ta victoire ?

Victoria : A mes parents. Car c’est grâce à eux que je suis là aujourd’hui, à représenter ma région ! Et surtout, ils se démènent chaque jours pour que mes rêves les plus fous soient réalisables ! Et je serais entièrement reconnaissante envers eux !

Voilà pour l’ambissieuce Victoria, pour le suivre jusqu’a l’élection, voici sa page Instagram : @vicktoria_petit
Alina, Ambassadrice Class & Chic Bretagne 2017 :
21640437_841246212716532_1294018230_o
Je suis Alina, j’ai bientôt 20 ans et je suis actuellement en 2ème année de BTS Négociation Relation Client et je compte me réorienter vers Licence psychologie l’année qui suivra mon année de BTS. J’ai plusieurs passions dans la vie : les shootings, la mode, les magasins, les séries, le sport, le développement personnel et bizarrement l’organisation. (Oui je sais c’est bizarre ahah). Donc je fais partie de la région du Kouign Amann, des crêpes et des galettes c’est-à-dire la Bretagne !
Laurine : Quelle a été ta réaction quand tu as été élu Ambassadrice Class & Chic Bretagne 2017 ?
Alina : Alors j’ai tout d’abord relu 3 fois, j’ai eu ensuite une boule au ventre et j’ai commencé à sauter de joie ! Ma mère m’a demandé ce qu’il se passait, je lui ai dit : « tu ne me croiras pas mais je suis élue ». Elle m’a prise dans les bras, j’ai pleuré et j’ai ensuite appelé ma grand-mère qui m’a suivi depuis le début de mes expériences dans ce domaine. Bref, que d’émotions ! Ensuite j’ai prévenu tout mes proches ! J’étais vraiment heureuse.
Laurine : Pourquoi avoir voulu être Miss ?
Alina : Premièrement, faire parti de ce monde était un rêve de petite fille mais c’est aussi pour moi l’occasion de soutenir de cause : l’association Timéa Tout Sourire ainsi que la lutte contre le harcèlement à l’école. C’est aussi une expérience remarquable, on se forge en prenant confiance en nous, on fait des rencontres inoubliable et c’est pour moi deshistoires que je pourrais raconter à mes enfants plus tard. De plus on y apprend énormément sur ce milieu et on brise les stéréotypes. J’adore 🙂 ! Enfin c’est aussi pour ma grand-mère qui m’a toujours soutenue et qui a le même rêve que moi : aller le plus loin possible
Celyne, Ambassadrice Class & Chic Rhône-Alpes 2017 :
21767045_841228956051591_1674697795_o
Je suis Celyne Loisel, Ambassadrice Class & Chic Rhône-Alpes 2017. Je viens de fêter mes 31 ans, je vis à Doussard près d’Annecy en Haute-Savoie. Dans la vie je suis animatrice Beauté et maquilleuse professionnelle pour la marque Yves Saint-Laurent prêt de Genève. J’ai commencé par faire des études dans la vente puis ensuite je suis allé chez AP coiffure car mes parents étaient tous les deux coiffeur; j’ai donc voulu continuer la tradition de la famille. J’ai donc eu la chance de travailler en tant que coiffeuse pour France 2 sur différents tournages et ensuite je suis retournée travailler dans la vente pour enfin me payer mon école d’esthétique où j’ai obtenu mon diplôme. Mon métier est pour moi une vraie passion mais depuis cinq ans je suis également modèle photo. Le milieu artistique est un milieu qui m’a toujours passionné. J’ai longtemps pratiqué des arts martiaux, c’était pour moi une vraie passion, mais avec mon métier et mon rythme de vie j’ai dû malheureusement mettre cette passion de côté.
Laurine : Tu es fgerhuretu penses tu que ton âge peut être un avantage par rapport aux autres filles ?
Celyne : Je ne sais pas comment réagira le jury mais une chose est sure c’est que mon âge me différenciera forcément par rapport à d’autres candidates ! Maintenant je croise les doigts pour que ce soit du côté positif, etje fais confiance au jury pour ça. Après tout, c’est peut-être ce qui va me faire sortir du lot parmi toutes les jolies candidates ? Quoi qu’il arrive mon âge et ma maturité sera un plus, je l’espère.
Laurine : Comment as-tu réagis quand tu as vu que tu avais été sélectionnée ?
Celyne : J’ai été très surprise car il y avait de très jolies concurrentes face à moi et je suis de nature un peu défaitiste, on va dire que je n’ai pas une grande confiance en moi donc je ne m’étais pas du tout préparé psychologiquement à gagner ma place pour la finale ! Mais j’ai donc été très heureuse et très fier de remporter le titre Rhône-Alpes et j’espère pouvoir emmener ma région le plus loin possible dans cette aventure.
Et voici donc le Instagram de notre Celyne, pour pouvoir suivre ses aventures : @c_lyyne
Léa, Ambassadrice Class & Chic Provence Alpes Cotre d’Azur 2017 :
21769597_841134329394387_724339787_n[1]
Je m’appelle Léa Roba, j’ai 18 ans et j’habite un petit village en plein coeur de la Provence qui se nomme Le Luc. J’ai été élue Ambassadrice class & chic Provence Alpes cote d’Azur en janvier dernier. Je soutiens plusieurs associations comme « tous avec angela » et « tehani et les enfants phelan mc dermid ». Je souhaite plus tard m’occuper des personnes en situation d’handicap. J’adore faire des shootings photos depuis l’âge de mes 14 ans.
Laurine : Que penses ta famille de cette élection ?
Léa : Mes amis et ma famille sont très fière de moi et le seront toujours. Ils m’encouragent dans tout ce que je fais.
Laurine : Quels sont les avantages et les inconvegniants de participer à ce genre de concours ?
Léa : On prend de l’assurance, de la confiance en soi, on fait de très belles rencontres… Les inconvegniants, je ne les vois pas.
Pour continuer à suivre Léa dans cette aventure, je vous donne sa page Instagram : @l_robaa
Lucie, Ambassadrice Class & Chic Bourgogne 2017 :
21769680_841225036051983_529521226_n
Je m’appelle Lucie, j’ai 17 ans. J’habite à Losne, un petit village situé pas loin de Dijon en Bourgogne et je rentrerai en terminale Économique et Sociale (ES) Bachibac au lycée Montchapet à Dijon dès septembre. En effet, j’aimerais obtenir mon baccalauréat franco-espagnol afin de devenir professeur des écoles car j’adore m’occuper des enfants. J’ai plusieurs passe-temps : Premièrement les shootings ! J’adore la photographie, surtout en tant que modèle. De plus, depuis que je suis petite je pratique la danse, c’est une façon pour moi de m’amuser et de partager du bon temps avec mes amies. Je suis également de nature patiente et j’aime aller à la rencontre des autres. J‘ai déjà été élue miss 15/17 Bourgogne 2015. J’ai été aux nationales mais je n’ai malheureusement rien remporté par la suite.
Laurine : Grâce à ton expérience dans ce concours, penses-tu avoir appris des choses qui te permettrais de cette fois ci de gagner ?
Lucie : Ayant déjà mis un pied dans le « monde des miss« , je me suis rendue compte qu’il fallait être ouverte d’esprit, être compréhensible car toutes les filles ne pensent pas de la même manière. Je pense également qu’en tant que candidate, nous devons rester modeste, humble. De plus, il ne faut pas prendre une défaite ou un échec pour une erreur, mais plutôt comme une leçon. Effectivement, je n’ai pas gagné d’autres écharpes en allant aux nationales des miss 15/17, mais ce n’est pas pour autant que j’ai baissé les bras. Au contraire j’ai pris cette aventure comme une expérience enrichissante.
Laurine : Justement, si tu étais élu, quelles seraient tes ambitions ?
Lucie : Tout d’abord, si j’avais la chance d’être élue Ambassadrice Class & Chic France, ce serait un honneur d’avoir mené la Bourgogne aussi loin, aussi haut. Ce serait également une fierté de pouvoir ramener la plus belle des écharpes du concours aux bourguignons. De plus, je voudrais montrer aux autres que malgré mon jeune âge je peux assumer un rôle sérieux. Et cela me ferait plaisir de pouvoir transmettre les valeurs principales du comité qui sont pour moi le respect, la modestie, la solidarité et la passion. En outre, je ferai le maximum de sorties afin de faire connaître le comité car il est vraiment extraordinaire, et il permet à toutes les femmes de se présenter à un concours de beauté, qu’elles soient mariées, mamans, tatouées, petites, avec des formes…le comité les acceptent comme elles sont.
Pour suivre cette candidates tout au long de l’élection, voici sa page Insatgram : @luciedubief
Justine, Ambassadrice Class & Chic France Comté 2017 :
21767795_841138499393970_26825008_n[1]
Je m’appelle Justine Stehly, j’ai 18 ans, j’habite à Besançon en Franche-Comté. Il y a deux ans, j’ai préparé une formation en alternance en tant que vendeuse, où j’ai pu obtenir mon certificat d’Aptitude Professionnel de Vente, que j’ai effectuée dans une entreprise appelée Le Criollo Chocolterie. Ma passion est le sport, le football et la gymnastique rythmique : deux choses totalement différentes mais qui arrivent à m’évader. Je représente à l’élection Nationale la Franche-Comté, ma région depuis que je suis très petite, et je suis très fière de pouvoir la présenter à l’élection !
Laurine : Penses-tu avoir les qualités nécessaires pour être élu ?
Justine : Je pense avoir certaines qualités pour représenter la France, ma générosité, mon enthousiasme, mon investissement, malgré mon travail. Car être Ambassadrice n’est pas seulement un rôle comme ça, mais un réel investissement, il faut de la motivation, du courage. Et je pense être assez motivée pour représenter la France ! 
Laurine : Justine, dernière question : si tu gagnes, a qui dédierais-tu cette victoire ?
Justine : Je dédierais cette victoire à ma meilleure amie, qui depuis le début m’a toujours soutenue, depuis que je suis dans la photo elle a toujours été là, pour mes élections et mes shootings.
La même chose pour Justine, je vous donne son Instagram pour pouvoir la suivre tout au long de l’aventure : @justine.stehly
Valentine, Ambassadrice Class & Chic Centre Val de Loire 2017 :
21769087_841234262717727_77892086_o
Je m’appelle Valentine Corand, j’ai 20 ans et je suis Ambassadrice Class & Chic Centre val de Loire 2017. Je pratique le chant depuis que j’ai 4 ans et la danse depuis l’an dernier, et je travaille en restauration collective.
Laurine : Tu vois plutôt les autres candidates comme des rivales ou des copines ?
Valentine : Je suis très heureuse de pouvoir les rencontrer toutes, elles ont l’air formidable. On s’entend toute bien, ce qui est rare dans les comités; on est soudées, on est là les unes pour les autres et c’est ce que je trouve de plus formidable.
Laurine : Quelles sont, selon toi, les qualités nécessaires pour être une Miss ? Et penses-tu avoir suffisamment de ces qualités pour gagner l’élection ?
Valentine : Je pense qu’il faut être souriante, avoir de la joie de vivre tout en restant sérieuse, évidement. Je pense aussi, ou plutôt, j’espère avoir les qualités pour devenir Ambassadrice France même si je manque d’expérience. J’espère que ma joie de vivre, ma bonne humeur et mon sourire pourront m’aider !
Voici donc la page Instagram de Valentine : @embassadriceclasschic
Erika, Ambassadrice Class & Chic Alsace 2017 :
21754598_841241412717012_1004050292_n
Je m’appelle Erika Peter, j’ai 27 ans et je représenterai donc la belle région d’Alsace pour la Nationale. Je suis maman de 2 bambins et je travaille comme esthéticienne pour moi et pour une patronne. Je suis passionnée par mon métier et plus particulièrement par sa partie artistique, l’onglerie (Nail Art) et le maquillage (artistique et bellypainting). Quand le temps me le permet, j’aime poser pour des photos.
Laurine : Ta famille et tes amis te soutiennent-ils pour cette élection ?
Erika : je n’ai jamais vraiment eu un soutien de folie avec ma famille; ils ne sont pas intéressés par tout cet univers, néanmoins ils ne sont pas un frein ! Ils disent toujours que ce qui compte pour eux, c’est que je m’épanouisse. Mes amis quant a eux sont plus enjoués. J’ai rencontré lors d’élections une grande partie des mes meilleures amies et nous partageons cette passion commune, à des degrés différents.
Laurine : Tu vas parcourir dès kilomètres pour y aller, comment appréhendes-tu le jour de l’élection ?
Erika : La route ne me fait pas peur, je passe le plus clair de mon temps dans ma voiture qui est un peu ma seconde maison ! Je n’y vais pas avec du stress, pour le moment ça va. C’est pour moi un rêve de pouvoir participer à une Nationale ! Donc j’y vais juste avec le plaisir de participer à cette expérience et pourquoi, pas faire briller l’Alsace comme de nombreuse jeunes femme avant moi dans des élections qui met en lisse toutes les belles régions de France ! Et pour ce qui est du weekend, je suis impatiente et pour le coup un peu stresser de rencontrer les candidates car je suis assez timide et je sais que c’est facile de parler en écran interposé mais plus compliqué de vive voix.
La page Instagram de Erika : @rik_girl
Océane, Ambassadrice Class & Chic Auvergne 2017 :
21763900_841747742666379_400885228_n[1]
Je m’appelle Océane, j’ai 19 ans et je suis en classe de terminale ST2S. Comme j’ai toujours besoin de faire quelque chose pour aider, je suis réserviste en gendarmerie en parallèle avec mes études. Jai été élue le 6 janvier Ambassadrices Class and Chic Auvergne. Dans la vie je fais du bénévolat auprès d’associations comme les enfants hospitalisés et malades. Et pour finir, je pratique du sport en salle. 
Laurine : Qi’est ce que ça signifie pour toi, la beauté ?
Océane : La beauté, pour moi, se trouve dans une attitude, un regard, un geste. La beauté commence par un jugement et se transcende en une expérience esthétique. Elle est au goût de chacun mais nous sommes tous beaux ! 
Laurine : Quelles seraient tes ambitions si tu étais élue ?
Océane : Mes ambitions, si j’étais élue ambassadrice Class and Chic France 2018, seraient de prouver à la France qu’une Miss n’a pas seulement besoin d’être une jeune femme à la taille et au poids de mannequin, mais qui peut etre tout autant élégante avec les atouts qu’elle possède. Je voudrais également utiliser ce titre pour m’investir d’avantage auprès des enfants malades et hospitalisés dans toute la France et non pas seulement dans ma région. Pour moi ce titre me permettrait de partir à la rencontre des autres comme j’aime si bien le faire et partager mes valeurs d’entraide, d’humanité, de solidarité, ainsi que du partage aux autres.
Merci beaucoup, si ça vous a plus, vous pouvez retrouver notre Miss sur sa page Insatgram que voici : @oceaneinsta63
Cassandra, Ambassadrice Class & Chic  2017 :
21767410_841800229327797_435812786_n[1]
Je suis Cassandra Gissinger, j’ai 27 ans, j’habite à Paris et je suis professeur d’histoire-géographie en lycée. Je suis passionnée par le théâtre que je pratique depuis 10 ans et la danse depuis 15 ans.
Laurine : Selon toi, est ce que la danse et le théâtre sont des atouts pour les concours ?
Cassandra : Oui tout à fait . Comme D’ailleurs des atouts dans la vie courante. Cela permet plus d’assurance, d’apprendre à mieux s’exprimer , à mieux gérer son stresse… 
Laurine :  Comment as-tu réagis quand tu as vu que tu avais remporté cette écharpe pour ta région ?
Cassandra : J’ai été d’abord très surprise. Puis ensuite heureuse et fière de représenter ma région.
Voici son Instagram, si ça vous a plus : @cassandra_giss_officiel
Hélène, Ambassadrice Class & Chic Poitou-Charentes 2017 :
21697861_841803825994104_1350792446_n[2]
Je m’appelle Hélène, j’ai 28 ans et je suis de la région Poitou-Charentes et plus précisément en Charente-Maritime. Je suis animatrice professionnelle auprès d’enfants de 3 à 17 ans en école et centre de loisirs. Je pratique plusieurs sports comme le basket, et aussi le centre en salle (step, Zumba, cardio et musculation) et cette année je pense reprendre le pôle dance. J’aime participer à des défilés de mode allant du prêt à porter à la haute couture. J’adore voyager et découvrir plein de nouvelles villes, coutumes..: je suis toujours en vadrouille !
Laurine : Penses tu avoir les qualité nécessaire pour remporter le concours ?
Hélène :  Je pense qu’on a toutes nos chances. Je ne pense pas avoir plus de qualités qu’une autre. Seul le jury jugera.
Laurine :  Quelle est ta plus grande peut le jour j ?
Hélène : Mes plus grandes peurs sont -car oui j’en ai deux : c’est de tomber ou de perdre mes mots lors du discours.
Pour suivre Hélène qui n’a malheureusement pas Insatgram, ça ce passe sur sa page Facebook : Hélène – Ambassadrice Class&Chic Poitou-Charentes 2017
Laurence, Ambassadrice Class & Chic Normandie 2017 :
21624308_841806335993853_2037008100_n[1].jpg

Je m’appelle Laurence, j’ai 22 ans, je suis originaire de Normandie et plus précisément de Caen. Je suis actuellement en première année de Manager Enseignement parcours physique-chimie, pour par la suite devenir enseignemente de mathématiques et/ou de sciences physiques au collège ou au lycée. Dans la vie, j’aime les voyages : je suis partie à trois reprises en Indonésie (Bali), à deux reprises aux Antilles, et sinon j’ai voyagé un peu partout en Europe. Depuis l’âge de 15 ans, je suis entrée dans le monde de la coiffure, de la mode, des défilés, des shootings photos… J’ai connu les concours de beauté il y a 3 ans en participant pour la première fois, et Ambassadrice Class & Chic France est ma troisième élection. La premiere étant Miss Mode et Beauté Calvados 2016, la deuxième Miss Mannequinat Normandie 2016. Et depuis janvier je suis Ambassadrice Class & Chic Normandie 2017. Sinon depuis mai 2017, je suis devenue présidente d’une association de miss locale.

Laurine : Grace a ton expérience, penses-tu pouvoir remporter le titre d’Ambassadrice Class & Chic 2018 ?


Laurence : Je pense qu’on a toutes notre chance, qu’un jury sera présent et que seul ce jury pourra départager toutes les candidates. L’expérience peut intervenir ou non, après une candidate qui n’a pas d’expérience peut très bien faire une belle préstation et remporter le titre. On a toutes les cartes en main, c’est à nous de jouer lors de la soirée.
Laurine : Et si tu gagnes, à qui dédierais-tu cette victoire ?
Laurence : Whoua je me suis jamais posée cette question ! Mais je pense à ma famille car c’est les premiers à me soutenir dans n’importe quels projets.
Voici sa page Instagram pour la suivre tout au long de l’aventure : @lau_alessi
Océane, Ambassadrice Class & Chic Pays de Loire 2017 :
21905350_844270102414143_504509198_n[3]
Je m’appelle Océane j’ai 28 ans, j’habite à Luçon en région Pays de Loire et j’exerce le métier d’aide soignante. Ma passion est le sport (le fitness), la photo et les défilés de mode. Mon travail est d’aider les personnes en fin de vie et de pouvoir leur apporter du bien être et confort.
Laurine : Comment as-tu réagis face à ta séléction ?
Océane : J’étais très heureuse d’avoir été sélectionné car c’est une chance pour moi de revivre ce moment magique. C’est une expérience extraordinaire de le partager avec toutes les candidates sélectionnées.
Laurine : Quelles sont les qualités d’une miss selon toi ? Et penses-tu avoir ces qualités ?
Océane : Les qualités d’une miss ? Je dirais l’élégance, être à l’écoute des autres et de rester soi-même tout en gardant le sourire . Je pense avoir ces qualités car j’ai toujours le sourire quoi qu’il arrive même en cas d’échec , je ne baisse jamais les bras et je me bat pour chaques épreuves . Je suis à l’écoute des autres, c’est pour cela que j’aime le contact avec les personnes tout en exerçant mon métier que j’apprécie énormément ! Je suis une personne humble. Je reste tout de même élégante à la vu des personnes qui m’entourent.
Voici son Instagram pour pouvoir la suivre : @oceane_nauleau
Sarah, Amabassadrice Class & Chic Limousin 2017 :
21912630_844276655746821_891790564_n[1]
Je m’appelle Sarah , j’ai 28ans et je suis Ambassadrice Class & Chic Limousin. Je suis actuellement en formation petite enfance afin de pouvoir passer mon concours d’éducatrice de jeunes enfants et par la suite tenter le concours de Professeur de Ecole qui me tiens trés à Coeur ! J’ai deux grande passions : les concours de beauté que je fais depuis pas mal d’années maintenant et je suis Blogueuse Beauté depuis maintenant 8 ans. Je suis aussi entrain de travailler sur un manuscrit avec un éditeur, peut être un premier livre ou roman !
Laurine : Penses-ton expérience de blogueuse peut t’aider ?
Sarah : Je pense que oui, car il m’a déjà servi lors de mes élections ( Miss Pays de Creuse ), par exemple les petits remédes pour camoufler un bouton ou même pour être bien dans mes escapins ! J’ai aussi pu aider certaines de mes camarades.
Laurine : Et si tu gagnais, quelles seraient tes ambientions ?
Sarah : Alors la çà viens du coeur : faire tout pour que ma région réalise que ce comité est génial, et je pense que cela prouverai que ce n’est pas parce-que nous vivons dans le Limousin que nous ne pouvons pas représenter notre pays ainsi que toutes ces régions comme il ce doit. Afin de faire évoluer et connaitre au plus le comité  » Ambassadrice Class & Chic France  » j’aimerai aussi m’investir dans certains événements associatif.
Voici comme d’habitude son Instagram : @sarahgbard
Elodie, Ambassadrice Class & Chic Aube 2017 :
21903813_844279792413174_1996021269_n[3]
Je m’appelle Élodie Lo Russo j’ai 28 ans et j’habite un petit village (Nogent sur Aube) dans l’Aube en région Grand Est. Je suis actuellement Assistante de Direction chez Veolia. J’ai comme passion le sport notamment la course à pied, le cross fit et la pole dance.
Laurine : Pour toi, est-ce que le physique estla chose la plus importante lors de l’éléction ?
Elodie : Non, le physique n’est pas le critère le plus important selon moi. Toutes personnes à son charme. Le plus important pour moi est à l’intérieur…
Laurine : Alors, penses tu avoir les qualité pour gagner ?
Elodie : Je n’aime pas me mettre en avant du style « moi je », mais oui je pense avoir les qualités nécessaire pour remporter l’élection. Par exemple la gentillesse, la compréhension, la tendresse, le sourire et surtout l’écoute. Et le savoir vivre tout simplement.
Voilà son Intagram : @elodie1016
Océane, Ambassadrice Class & Chic Lorraine 2017 :
21913061_844282162412937_1283248813_n[1]
Je m appelle Océane Dorschner, j’ai 21 ans et j’habite a Henridorff en région Lorraine. Je travail en restauration rapide et j’aimerais reprendre mes études dans le domaine médicale, Ma passion est la mode en générale.
Laurine : Qu’est ce que tu aimes le plus et le moins dans les concours de beauté ?
Océane : Ce que j’aime le plus c’est de défiler, de porter de jolies robes.. Et ce que j’aime le moins c’est cet esprit de compétition.
Laurine : Penses-tu avoir les qualités necessaire pour gagner le concours ?
Océane : Ce serais prétentieux de ma pars de dire que j’ai les qualités nécessaire mais… Je pense les avoir !
Voilà la page instagram de cette Miss : @oceane_dorschner
Caroline, Ambassadrice Class & Chic Picardie 2017 :
21586287_841140672727086_1422632491_n[1]
Je me nomme Caroline, j’ai 26 ans et je suis jeune professeure des écoles, j’ai obtenu ma titularisation cette année. Ma passion : j’adore les livres, notamment du genre merveilleux / fantastique qui permettent de s’évader dans d’autres univers. C’est aussi une des raisons qui m’ont poussé à m’inscrire dans une association médiéviste de la ville de Compiègne qui propose diverses animations dans le médiéval. Depuis 2 ans je pratique la danse médiévale et j’ai commencé à m’initier au combat à l’épée. J’ai encore beaucoup de chemin à faire ! Je représente la région de Picardie, qui est chargée d’Histoire, nous avons la chance d’avoir divers sites historiques qui couvrent beaucoup de périodes. Je suis originaire d’un petit village à côté de Compiègne, qui est connue comme une cité impériale et je suis plutôt heureuse de représenter notre région !
Laurine : Quelle à été ta réaction quand tu as vu que tu étais sélectionnée ?
Caroline : Ma réaction a été de réécouter la vidéo dans laquelle Ludivine annonçait les résultats. Je me suis dit que j’avais mal compris et que la « gagnante » était la numéro 7 et non la 5 car la qualité du son sur mon téléphone ne me paraissait pas nette… Sauf qu’en entendant le prénom et le nom je me suis dit « et bien non, tu as bien entendu, le chemin se présente à toi. » J’étais en présence de membres de mon association médiévale qui attendaient eux-aussi le résultat et quand je leur ai annoncé que j’avais été prise, j’avais du mal à réaliser ce que je disais. Je ne pensais pas que je serai sélectionnée par le jury mais je suis très heureuse de pouvoir vivre cette aventure.
Laurine : Tu vas parcourir des kilomètres pour venir, comment appréhende tu le week-end de l’élection ?
Caroline : J’appréhende énormément car il s’agit aussi de ma toute première expérience dans cet univers que je pensais inaccessible. Je n’ai jamais défilé et je n’ai que très peu d’expérience dans les shootings photos alors que les autres candidates semblent toutes y être habituées. Quand je vois les autres candidates, j’ai l’impression de ne pas y avoir ma place. Mais je me dis que si je suis arrivée jusque là, c’est qu’il y a une bonne raison et en présentant ma candidature, je savais ce qu’il pouvait se passer. Aujourd’hui, j’ai la chance de voir ce chemin se présenter devant moi et je compte bien aller jusqu’au bout de ce qu’il me proposera. Je vois cette expérience comme une aventure unique, que beaucoup de jeunes femmes rêvent de vivre, alors autant la vivre à fond ! Bien sûr, le jour J me fait peur car je vais arriver tard la veille, j’ai peur de la fatigue, du manque de sommeil et de mon inexpérience. Je vais tout apprendre le matin-même… Ayant fait 2 galas de danse les deux années précédentes, je pense que celles-ci m’aideront beaucoup lorsque le grand soir arrivera. Un autre point positif : le fait de pouvoir discuter avec les autres candidates sur les réseaux sociaux. Comme toute débutante, j’ai peur de me ridiculiser. Mais les filles sont toutes gentilles, il règne une bonne ambiance et je compte bien être attentive aux répétitions et les observer car elles vont m’apprendre plein de choses, j’en suis certaine ! Je pense qu’il ne faut pas se laisser avoir par les angoisses, le trac et pleinement profiter de cette journée et de cette soirée. J’ai hâte de rencontrer les filles et de vivre cette soirée avec elles !
Si son interview vous a plus, vous pouvez retrouver Caroline sur les réseaux sociaux et notamment sur sa page Instagram que voici : @perle_de_nuage_07
15826627_1806520106280727_9073873111518413399_n[2]
Et voilà pour la dernière candidates ! J’espère que vous avez aimé l’interview. Et selon vous, qui sera la gagnante ? Quelle est votre candidates préférés ?
N’hésitez pas à me donner vos avis en commentaire, et j’espère vous voir à l’élection, sinon rdv sur ma prochaine vidéo qui sortira en octobre !
(Pssst : j’ai choisi la photo d’Elodie comme couverture parce qu’elle était la plus stylé, pas forcément parce que c’est ma candidate préféré ☺ )
Pour toutes infos complémentaire (ou juste pour le plaisir de suivre cette aventure), voici la page facebook d’Ambassadrice Class & Chic France : https://www.facebook.com/AmbassadriceClassandChicFrance/… et le site internet
Je vous embrasse, passez une bonne journée,

 

Laurine ♥

Ma rentrée à l’Université (+Quoi dans mon sac de cours?)

Hello hello ! Hier, lors de ma prè-rentrée, j’ai découvert la fac et tout son univers pour la première fois. (Vous l’avez sans doute vu sur Snapchat ; laauriiine). Et j’ai décidé de vous écrire un petit article pour vous donnez mes premières impressions : ce que j’ai aimé, ou non, ce qu’on a fait de cette première journée, les cours que je vais suivre… Et peut être finir par un petit What’s in my bag ? Histoire de vous montrer mes indispensables pour cette rentrée.

Petite piqure de rappelle : je sors d’un bac STI2D (que j’ai eu avec mention, attention !^^), mais bien que j’ai passé trois années fantastiques au lycée, les cours ne m’interessaient pas plus que ça.

Je suis donc entrée cette année à la Fac de Lettre et de Sciences Humaines à Nancy, pour faire une licence d’Information et Communication. Toujours dans le but de devenir un jour Reporter ou Journaliste.

Dès que j’aurai des photos, j’essairai de mettre les miennes, pour l’instant je mets des photos trouvées sur internet.

35317883[1]
Photo issue de Mapio.net

La prè-rentrée :

La prè-rentrée débutait à 9h dans un des amphithéatre du campus, ça a été la grosse galère pour le trouver, mais j’y suis arrivée ! Au passage j’ai même réperé plusieurs toilettes (hyper important pour moi, des toilettes ahah). Je m’attendais à rester environ une petite heure, le temps des explications, mais ça ne s’est pas vraiment passé comme ça. Déjà, la présentation à commencé à 10h20. Bon, c’était un mal pour un bien car en attendant j’ai pus faire la connaissance de quelques personnes avec qui j’ai bien parlé. Je ne pensais pas me faire  »des potes » le premier jour, surtout dans une fac où, à ce qu’on m’avait dit, c’était assez dure de trouver des gens toutes suite avec qui parler. Donc c’était une bonne surprise.

L’après midi, on a eu le droit à une petite visite du campus, par groupe de 15 (nous somes 250 dans ma promo d’Info Com). On nous a balladé de long en large, d’étages en étages pour presque tout voir : les amphis, nos salles, notre bibliothèque  »perso », la salle info… ect. Le campus est immense ! Mais ça ne devrait pas être trop dure de s’y habituer, du moins j’espère. La seconde visite était menée par deux clown, qui nous on fait la visite sur le ton de l’humour, il tournait tout en dérision et on s’est bien amusé. On a ensuite eu un spectacle, et pu manger des gateaux avec du jus de fruit : c’était vraiment sympa !

Pendant cette visite, j’ai pu parler à d’autre filles avec qui je me suis bien entendu, et deux autre mecs, aussi. Bon, c’est trop tot pour dire que ce son mes potes, mais ce n’est pas si difficile que ça d’aborder des gens, en fin de compte !

facdelettres[1]
Photo issue du site de France 3 Lorraine

Les cours

La première année va être très théorique, à ce qu’ils nous ont dit. Nous allons aborder tous les aspects de la communication, l’histoire des médias, et plein d’autre choses que je n’ai pas retenue ! Il va y avoir des cours en amphithéatre, et des cours en classe. Et on devra choisir deux options en plus, deux cours venant d’une autre licence : par exemple on peut choisir un cours de psycho et un d’histoire, ou alors un de géographie et un de langue.. ect. Histoire d’élargire un peu et de ne pas rester enfermé uniquement dans notre licence, et je trouve ça vraiment pas mal.

Demain, nous allssn creer nous même nos emplois du temps en fonction des heures proposées pour les cours et des places disponibles. Les derniers à choisir se tapperont surement les cours à 20h00 que personne n’a voulu prendre, alors il faudra être rapide.

lettres_amphi_005-headerm_3[1]
Photo issue du site de L’Université de Lorraine.

Mes impressions :

Pour tout vous dire, j’ai hâte de commencer les cours qui ont l’air vraiment super interressant. Je sais qu’on dis toujours ça, mais je vais vraiment me donner à fond pour réussir cette licence ! Et on a beaucoup de choses à disposition pour étudier, c’est vraiment different du lycée pour l’instant.

Pour l’instant c’est beaucoup trop tot, mais peut être qu’en septembre 2018 je pourrai vous publier un article sur Comment bien préparer sa rentrée à la fac, où Réussir son année… Une fois que j’aurai moi même vécue tout ça, je pourrai vous donner plein de mes conseils, comme j’ai fais pour le lycée (dans les articles Quoi dans mon sac d’école ? ou Petit guide de survie pour sa rentrée en classe de seconde.). Pour l’instant, j’espère profiter à fond de cette année, pour pouvoir travailler sur ce que j’aime mais aussi sortir, m’amuser, et profiter de mes années fac qui, apparemment, sont elles aussi les meilleures années de notre vie !

lettres_campus_ext4[1]
Photo issue du site de l’Université de Lorraine

Quoi dans mon sac ?

Maintenant, je vais vous parler de mon sac de cours. Peut être que je me trompe et qu’en cours d’année je vais me rendre compte que ce n’est pas du tout pratique, mais voici avec quelle affaire je vais commencer mon année.

Mes carnets de base :

DSC02163

DSC02166

Mon carnet Zap Book, toutes les pages sont blanches et c’est là que je dessine, ou que j’écris des idées pour le blog, ou des idées de choses à faire, de cadeaux à offrir ect…

Mon carnet MarineLand, j’écris toutes les choses qui ont un rapport avec les cours depuis la classe de 1er. Je prefere tout regrouper dans un carnet que d’avoir des feuilles volantes quand il s’agit de note comme les dates de vacance, les dates d’examen, comment faire ceci ou cela. Des choses qui ne se classent pas dans un cours en particulier.

Mes feuilles To Do List, que je laisse à la maison mais que je n’hésite pas à glisser dans mon carnet quand il y a des choses importantes à ne pas oublier.

Mon semenier Rdv Top Secret, là où j’écris mon emploi du temps en bas et les choses importantes à réviser ou a faire en haut.

DSC02167

DSC02168

Voilà ce carnet, je suis vraiment tombée amoureuse et j’ai hate de pouvoir l’utiliser cette année. J’ai moi même fais les dessins à l’avant (le même oiseau que mon tatouage) et a l’arrière pour le personnaliser.

Ma trousse :

DSC02169

J’ai même acheté de nouveaux stylos, car les stylos, j’adore ça !

Alors il me faut bien évidement un stylos plume (5eme en partant de la droite) et donc un effaceur. Car oui je suis encore une des seules éléves qui écrit au stylo plume. Il vient de chez Le Hall du livre Papeterie. Un crayon de papier, un taille crayon et une gomme. Un stylo quatre-couleurs qui vient également de chez Le Hall du Livre Papeterie (4eme en partant de la droite). Un autre stylo quatre-couleurd mais rose,violet, bleu ciel et vert pomme (le 3eme). Un stylo noir que je trouve magnifique (le dernier, le flammant rose), qui vient de la Reserve Africaine de Sigean. Ensuite une règle, un surligneur bleu, un blanc correcteur, une paire de ciseaux et une clé USB.

Cahiers et ordinateur :

DSC02170

J’écrirai les cours en amphi sur mon ordinateur, et je reprendrai tout le soir au propre sur des feuilles. Car c’est impossible pour moi d’apprendre une leçon sur un écran, et en plus j’apprend bien mieux en réécrivant les choses.

J’ai alors en noir un petit classeur, en rouge une pochette, en bleu un trieur et en orange un bloc note de feuilles détachables.

Maquillages & Cie :

DSC02173

J’ai deux petites trousses dans mon sac qui va me servir à ranger tout mon petit bordel de fille.

J’ai donc rééllement besoin de mon chargeur nomade en cas de panne de batterie de mon téléphone, de mes écouteurs roses, de ce mirroir de poche Yves saint Laurent, d’un Labello, de pensements, d’un tube d’eyeliner quasiment vide, de mes clés avec tous ces portes-clés dessus, d’un gel hydroalcoolique pour les mains, d’un briquet avec un van dessus parce que c’est stylé (je ne fume pas, mais un briquet sert toujours), et de l’ancienne cigarette éléctronique de mon père (me demander pas pourquoi je l’ai dans ma sac, on s’en ai seulement servie un peu au lycée avec des amies).

Sinon, cette petite trousse c’est moi qui l’ai fabriqué, découpé, cousu et décoré. vous aimez ?

Affaires en vrac :

DSC02172

Et parce qu’une fille à toujours besoin de plus d’affaire, j’ai ici ma brosse à cheveux, des mouchoirs, une bouteille d’eau, un déodorant, mes horraires de bus et train, un pochette pour ranger mes lunettes, et mon porte feuille avec tout le necessaire, biensure.

Donc voilà pour mon premier article concernant la fac, j’éspère que pour vos aussi la rentrée ce passe bien et que vous réussirez, pour réaliser vos rêves !

Je vous embrasse ♥

Laurine.

La rivière des rêves – Ashley Carrington

Ca fait maintenant un moment que je ne vous avais pas parlé de mes petites lectures ! En ce moment, j’étais entrain de lire le début des livres Harry Potter et je ne trouvais pas spécialement nécessaire de vous en parler, car tout le monde connait très bien cette saga. Du coup je revien avec un livre que j’ai terminé il y a peu et que j’ai beaucoup apprécié : La rivière des rêves, de Ashley Carrington.

la-riviere-des-reves-634459-264-432[1]

Synopsis :

A Boston, peu de temps après la fin de la guerre de Sécession, la famille Davenport mène une existence aisée et Daphné, la fille cadette, vient de faire son entrée dans la bonne société. Tout se passe donc pour le mieux, surtout qu’un très bon parti s’intéresse de près à la jeune femme. Malheureusement pour eux, ils perdent toute leur fortune à la suite d’un mauvais coup à la bourse et s’exilent donc à Bath afin de redémarrer une nouvelle vie. Mais il est bien difficile de vivre pauvrement lorsque l’on a été habitué au luxe. Alors que Daphné, son père et son frère prennent la situation avec philosophie ce n’est absolument pas le cas de sa mère et de sa sœur aînée Heather qui accablent le père de reproches. Malgré les obstacles, Daphné ne se laisse pas abattre et décide de travailler afin de gagner de l’argent et d’acquérir son indépendance, mais ce ne sera pas sans difficultés et sacrifices.

Mon avis :

C’est dans ces librairies de rue où l’on peut se servir et y deposer des livres sur une étagère au bord d’un trottoir que j’ai trouvé celui-ci. Après avoir cherché celui qui m’attirait le plus, j’ai donc choisi La rivière des rêves tout en esperant que ce ne soit pas une romance, un livre à l’eau de rose. Et j’ai été agréablement surprise de découvrir que non.

J’ai beaucoup aimé l’histoire, que ce soit la première partie où la famille était riche et vivait une vie luxueuse, ou que ce soit la seconde où ils avaient sombré dans la misère. Mais forcément, la deuxième partie était plus interressante et il y avait évidement plus de rebondissements.

Un quotidient plein de surprises, de coups durs, de joies et de peines, et tout cela derrière le point de vue de Daphné, notre personnage principal. A un moment de l’histoire, pourtant, c’est sur Heather, sa grande soeur, que l’histoire est centrée et nous avons alors l’impression qu’elle est le personnage principal à son tour durant ces quelques pages. Ce changement de point de vue et au début dérroutant, mais en suite il nous aide à comprendre cette fille et à finalement l’apprecier, ce qui n’est pas forcément le cas au début du roman.

Le père, William, est également un personnage très attachant, ainsi que beaucoup d’autre. Tandis que certain sont tout le contraire.

J’ai eu souvent la boule au ventre, ressenti de la colère contre certain personnages, et même souvent envers Daphné et ses choix, et même presque pleuré (car je suis le genre de personne qui pleure devant les films triste, mais également devant les livres^^)

Bref le genre de livre où plus on avance, plus on a envie d’aller vite pour connaitre la fin. Mais c’est bien là le soucis : la fin. Dejà que je n’apprecie pas les fin en suspent où c’est à nous de deviner la fin ou de nous l’imaginer comme on aimerait que ça ce termine, mais celle ci était beaucoup trop en suspent ! C’est comme si je m’étais arrêté au milieu du livre, je me suis même demandée si il ne manquait pas des pages (malheureusement non). Trop de questions en tête, et deux choix possible pour cette fin : toute deux presque tellement inenvisageable qu’il nous faudrait une fn concrète, et une issue de la part de l’auteur. Si toute fois, madame Carrington, vous lisez cette article, j’ai tellement aimé ce livre mais s’il vous plait.. donnez moi une vrai fin !^^

Si toute fois vous auriez envie vous aussi de vous plongez dans le monde de Daphné, je l’ai trouvéà moins de 10Euros sur Internet.

Vous connaissez ? Laissez moi votre avis en commentaire ! ☺

Bon week-end,

Laurine

Au cœur de l’élection Miss Liverdun 2017 (+VidéoYtb)

Hello ! ♥ Ce dimanche a eu lieu l’élection Miss Liverdun 2017, celle que je suis depuis des années. J’y ai même participé deux fois, vous vous en souvenez ? La première, j’ai été 2ème dauphine 2015, et la seconde fois je n’ai pas obtenue de titre. Cette élection, elle est génial : on s’amuse, on défile avec plusieurs tenues, on fait des rencontres, on a des coups de stresses, c’est que du bonheur le temps d’un après midi !

Du début à la fin, mon copain a tout filmé, et j’ai l’honneur de vois présenter… Ma première vidéo YouTube !

Voici le lien, bon visionnage :  https://www.youtube.com/watch?v=D5wwl1qsBEM

J’ai pu réaliser ce petit article reportage grâce aux photos que ma petite sœur, Célia, m’a prise tout le long de l’élection.

Et cette année, j’ai eu la chance de faire partie du jury !! Et j’étais accompagnée de Lisa, ma copine des élections, que j’ai rencontré l’année dernière à Miss Liverdun 2016 ( cliquez ici pour voir ) et je l’ai revu au casting de Miss Stanislas ( cliquez ici pour voir ).

J’étais contente de partager cette journée avec elle, ainsi que Chloé et Melissa que j’ai revus, comme tous les ans, à cette élections :

DSC01946
Chloé : la Miss Liverdun 2016, Moi, Melissa : Miss liverdun 2015 et Lisa : dauphine 2016.

Bon, maintenant que l’élection commence !

DSC01949

Laetitia, de Tiara evenementielle, arrive sur scène pour annoncer le début du spectacle.

DSC01951

DSC01961

Ensuite, les candidates arrivent sur la scène !

DSC01964

Selon vous, qui sera la gagnante ? Dès le début, j’ai eu toute suite mes petites préférés, et au fur et a mesure, certaines ce sont confirmées.

Défilé en tenue de ville

 

Candidate numéro 1, Rebecca :

DSC01965

Candidate numéro 2, Gwendoline :

DSC01967

Candidate numéro 3, Laura :

DSC01969

Candidate numéro 4, Ophélie :

DSC01971

Candidate numéro 5, Déborah :

DSC01974

Candidate numéro 6, Pauline :

DSC01975

Candidate numéro 7, Betzy :

DSC01978

Candidate numéro 8, Elsa :

DSC01980

Candidate numéro 9, Morgane :

DSC01982

Défilé en robe et présentation

 

Ensuite, les filles sont venue une par une avec leur plus belle robe, pour se présenter un petit peu.

Candidate numéro 1, Rebecca :

DSC01987

 »Je suis Rebecca, j’ai 23 ans, et cette rentrée je entre en Master de Neuroscience. »

Candidate numéro 2, Gwendoline :

DSC01990

 »Je m’appelle Gwendoline, je serveuse et réserviste, mais je compte reprendre les études en septembre 2018 pour faire un BTS de profession immobilière »

Candidate numéro 3, Laura :

DSC01994

 » Je suis Laura, j’entre en 1er ES et je suis passionnée de danse : je fais du hip-hop depuis 6 ans. C’est la première fois que je participe à une élection comme celle-ci. »

Candidate numéro 4 : Ophélie :

DSC01998

‘Bonjour, je suis Ophélie j’ai 19 ans et je suis prothésiste dentaire. »

Candidate numéro 5 : Déborah.

DSC02001

 » Je suis Déborah, j’ai 26 ans et je mesure 1m83, je suis chargée de clientèle, la mode est ma passion et je pratique le basket ! »

Candidate numéro 6, Pauline :

DSC02005

 » Bonjour, mon nom est Pauline, j’ai 20 ans et j’entre en L3 biochimie biologie dans le but de devenir ingénieur en agroalimentaire. »

Candidate numéro 7, Betzy :

DSC02008

 » Je m’appelle Betzy, j’ai 22 ans et j’ai déjà participé l’année dernière à ce concours. Dans la vie de tout les jours je suis hôtesse d’accueil événementielle et modèle photo amatrice. »

Candidate numéro 8, Elsa :

DSC02010

 »Bonjour à tous, je suis Elsa et j’ai 18 ans, j’entre en 2e année d’école de commerce à Nancy, je suis passionnée par les animaux et en particulier le tigre. »

Candidate numéro 9, Morgane :

DSC02013

 »Je suis Morgane 19 ans et je pratique la Gymnastique Rythmique depuis mon plus jeune age, je fais des études d’infirmière dans le but de devenir puéricultrice. »

Entrée des Pom-Pom Girl !

 

Les filles nous ont préparé un petit show en maillot de bain, spécial Pom-Pom Girl !

DSC02058

DSC02061

DSC02068

Défilé en maillot de bain

 

DSC02070

Et maintenant, chaque fille défile en maillot de bain !

Candidate numéro 1, Rebecca :

DSC02071

Candidate numéro 2, Gwendoline :

DSC02072

Candidate numéro 3, Laura :

DSC02073

Candidate numéro 4, Ophélie :

DSC02074

Candidate numéro 5, Déborah :

DSC02075

Candidate numéro 6, Pauline :

DSC02076

Candidate numéro 7, Betzy:

DSC02077

Candidate numéro 8, Elsa :

DSC02078

Candidate numéro 9, Morgane :

DSC02079

Les résultats

 

Je ne vous cache pas que, pour ma part, le choix était dificile, j’avais deux filles en tête et j’hésitais entre deux autres pour une des places. J’ai finalement du voter, et deux de celles que j’avais mise c’était retrouvé sur le podium.

DSC02133

Laquelle de ces filles va-t-être sacrée 2ene Dauphine de Miss Liverdun 2017 ?

Et la dauphine est… Déborah, la candidate numéro 5 !

DSC02135

Maintenant, la 1er dauphine est… La candidate numéro 9, Morgane !

DSC02138

Et bien sure, celle que l’on attendait temps, la Miss Liverdun 2017 ! Elle s’appelle Pauline et c’est la candidate numéro 6 !

DSC02144

Miss Liverdun 2017

21439417_836528496521637_1514791856_o.jpg

Crédit photo : Sylvain TENDAS.

Alors, vous aviez déjà deviné qui seraient nos Miss cette année ?

Si vous aussi vous rêvez de participer, n’hésitez pas à m’en parler et je vous enverrai voir Laetitia, le concours se déroule toujours en septembre et en Lorraine, alors n’hésitez pas !

Si vous aimez ce genre d’article, je n’en suis pas à mon coup d’essais et ce n’est pas près d’être terminé ! Voilà ceux qui pourraient potentiellement vous interresser :

Bientôt, comme promis, je vous partage la vidéo Youtube du concours, en attendant, n’hésitez pas a partager le plus possible l’article et si ça vous plait, abonnez vous à ma page facebook (Mademoiselle Capricieuse – by Laurine).

Merci encore pour ce super après midi, et à l’année prochaine j’espère !

Bonne semaine et bonne rentrée surtout ! ♥

Laurine.

 

 

Paddle, bouée, aqualand, cheval… Direction Leucate !

Hello ! En ce mois d’octobre, je vous ramène quelques instants au soleil et dans la chaleur de nos vacances d’été. Je vous emmène avec moi à Leucate, dans le sud de la France ! Et vous verrez, vous n’allez pas vous ennuyer une seule seconde. Au programme, des sorties à Aqualand, à la plage, les balades, le Paddle, les bouée, le cheval… C’est partie !

Dimanche 23 juillet : l’arrivée.

Après avoir passé des heures et des heures interminables dans une voiture, nous sommes enfin arivé à Leucate, une ville magnifique et des maisonettes à 15min a pied de la mer.

J’avais vraiment besoin de voyager, de partir loin du quotidien ces derniers temps, alors j’étais vraiment très contente d’arriver. D’autant plus que cette année, Jonathan, mon chéri, était du voyage !

Voici donc la jolie petite maison dans laquelle nous avons passé la semaine :

DSC01605

DSC01604

Je vous fais un petit tour du propriétaire, en commançant par la pièce principal :

DSC01525

DSC01534

Elle est assez petite, mais c’est bien suffisant pour la semaine, surtout que l’on ne va pas beaucoup rester dans la maison.

Voici la première chambre :

DSC01529

La deuxième chambre où j’ai passé mes nuits :

DSC01576

La salle d’eau, avec les toilettes :

DSC01530

Le seul problème, pour moi, c’est qu’elle ne se fermait pas à clé, ce wc..

Puis la terasse :

DSC01521

Et le jardin :

DSC01580

DSC01556

Lundi 24 juillet : Balade + Aqualand.

Le matin, petite balade dans le quartier pour découvrir un peu les jolis endroit qui s’y trouve. On a marché sous le soleil jusqu’à la mer.

Et bien entendu, j’ai fais des photos ! Et je publie ici les plus belles.DSC01613

DSC01622

DSC01633

Et l’après midi, direction Aqualand !

IMG_20170724_154239

Le vidéos d’Aqualand son juste génial ! Si vous avez lu mon article Préparer sa valise pour les vacances d’été ! , vous avez sans doute vu que j’avais embarqué la GoPro avec nous. On a pu tout filmer, dans les tobogans, dans l’eau ect… C’est génial.

IMG_20170724_154120

DCIM100GOPRO

Cet Aqualand n’est pas très grand, mais il est vraiment génial ! Il y a 6 grand Tobogans, des jeux pour les enfants, une piscine, une  »rivière » pour les bouées et des tobogans où l’on peut descendre à 4, ensemble.

IMG_20170724_154216

DCIM100GOPRO

Mardi 25 juillet : Reserve naturelle + plage.

Grande amoureuse des animaux que je suis, je ne pouvais passer une semaine loin de chez moi sans me rendre dans une reserve où je pouvais en observer plein !

Cette année c’est à la reserve africaine de Sijean que nous sommes aller.

DSC01638

DSC01639

DSC01659

La première partie de la visite se fait en voiture. On peut observer des zèbres, des bufles, des lions, des autruches… en quasi totale liberté dans de grand parc.

DSC01647

DSC01663

D’ailleur, ça fais aujourd’hui plus d’un an que j’ai réduis d’au moins à trois quart ma consomation de viande. Je ne suis pas végétarienne, mais j’en mange le moins possible. Chez moi, quand j’étais au lycée… ect je ne mange pas de viande. Mais si je vais chez un ami et que sa mère me fait un hachi parmentier, par exemple, je ne vais pas trier la viande haché et la purée ! Et comme je ne suis pas non plus impolie, je ne vais pas demander de me faire autre chose à manger. On appelle ça être flexitarien, on sait s’adapter mais on évite le plus possible.

Rien que si tout le monde réduisait sa consomation, sans arrêter, on ferait moins de gachi..

DSC01667

La deuxième partie ce fais bien évidement à pied :

DSC01672DSC01683

Grace à l’appareil photo que j’ai eu en janvier dernier, pour mon anniversaire, j’ai pu faire plein de jolie photos des animaux du parc.

C’est un Sony DSC-HX60.

Mais la beauté viens surtout des petites créatures que j’ai pu prendre en photo.

DSC01690DSC01696DSC01694

Ma grande passion en ce moment, c’est les flamants roses ! Je trouve ça vraiment magnifique.

DSC01698

DSC01699DSC01702

Vous avez pu retrouver ces photos sur mon Instagram, sur @mlle_capricieuse.bylaurine

DSC01721

DSC01719

DSC01707

J’avais envie d’entrée dans les enclos et de carresser ces petites bouilles d’amours (oui, même les crocodiles^^).

DSC01710

L’enclos des chèvres était le meilleur, là on pouvait vraiment entrée et aller voir les animaux pour les papouiller, et faire des seflies chèvres !

Snapchat-2061018753

Ensuite, direction la plage !

Comme tous les soirs suivant, nous finssions la journée à la mer pour aller se baigner.

Mercredi 27 juillet : direction l’espagne + Sémaphore.

Aujourd’hui, nous allons passer la journée en Espagne, shooping en vue !

DSC01734

Tout est moins chère au Perthus, du coup j’ai fait quelques petites folies.

J’ai acheter une jolie petite robe de chez Mango, avec un petit sac à main. Trois petits cactus, un Van VolkWagen miniature avec des produits douches à l’interrieur. Trois petits bracelets, un orange pour moi et un violet et un bleu pour des amies.

DSC01738

Bon, c’est vraiment n’importe quoi, mais c’est super bien fait ahah

 

DSC01736

Le restaurant dans lequel nous avons mangé :

DSC01747

sdr

Ce qui est génial, c’est que tout y est à volonter, de l’entrée au dessert !

DSC01749

Voilà donc ce que j’ai mangé comme dessert !

En rentrant, direction le Sémaphore, un endroit super joli où on a pu prendre de belles photos :

IMG_20170726_174439

IMG_20170726_174309_Bokeh

IMG_20170726_174351_Bokeh

Jeudi 28 juillet : Port, resto, bouée et paddle.

Petite balade au port de Barcarès, un endroit vraiment joli et très photogénique !

DSC01753DSC01756

DSC01754

DSC01760

DSC01758

DSC01763

Oui, j’ai fais la blinde de photos dans cet endroit vraiment magnifique !

Après cette petite promenade, direction le restaurant : La langouste qui chante.

DSC01769

DSC01773

C’était vraiment très bon, je vous le recommande donc ! En plus, les serveurs sont vraiment sympa.

Et ensuite, direction la plage pour quelques activités aquatiques !

DSC01766

DSC01768

Tout d’abord, directon la bouée tractée ! J’en ai déjà fait sur un lac il y a quelques années et c’était génial !

DSC01776

Sauf que là, c’était différent. On était pas couché par deux sur une petite bouée, on était six dans une enorme bouée en pleine mer.

C’était l’activité que j’attendais le plus du voyages et… Je n’ai pas aimé du tout !

Et j’étais carrément dégouté de ne pas avoir aimé, en faite.

DSC01784

D’habitude, c’est mon truc les activités à sensations, mais là je suis vraiment passé pour une tapette là dedans ^^

Mais après l’effort, le réconfort ! Après la pire activité de la semaine, la meilleure : le paddle.

DSC01804

Je n’en avait jamais fait, et je regrette de ne pas en avoir fait avant tellement c’est ouf !

C’est vraiment génial, mais aussi super galère. Pour tenir debout sur les vagues surtout .

DSC01800

Je pense que j’en referai dès que j’en aurai l’occasion, c’est sure !

DSC01797

DSC01792

DSC01799

Enfin voilà, c’était encore, malgré tout, une superbe journée !

Vendredi 29 juillet : Cheval + accro-branche !

Dernière journée à Leucate, déjà…!

Ce vendredi, nous sommes aller au ranche Desperados pour faire du cheval. C’est notre petit rituel des vacances, tous les ans on va faire du cheval.

DSC01807

Ma soeur voulait prendre un poney^^ Pas sure que ce soit adapté à sa taille !

DSC_0506

On a fait une petite ballade d’une heure sur les chemins, et nous sommes même passé par la plage, c’était magique.

DSC_0517

Seule sur son cheval, dans ses pensées, à contempler le paysage, à sentir la chaleur du soleil te caresser la peau… J’adore !

DSC_0509

On dirait une petite boule sur cette photo^^

Après, direction l’acro branche pour ce dernier après midi !

DSC01808

Et comme toute la semaine, je me suis bien amusé !

DSC01810

Après tout ça, on commande des pizzas et on fait une petite balade sur la plage avec des bières : une bonne dernière soirée, quoi.

DSC_0521

Samedi 30 juillet : Déjà le départ.

Après une semaine bien trop courte, on est rentré en Lorraine.

Je me suis bien amusé et j’espère qu’a travers mes textes et mes photos j’ai pu vous faire voyager un petit peu, vous faire retourner en voyage quelques instants…

Passez une bonne soirée et a bientot ♥

Laurine.

Marion, candidate à l’élection Miss Internationale de France

Les concours de beauté, la mode, la photographie, le mannequinat… C’est tout ce que j’aime ! Et bien sûre, je ne suis pas la seule à aimer ce monde là. C’est aussi le cas de la magnifique Marion, jeune Toulousaine de 24 ans.

Je vous propose aujourd’hui un portrait, celui d’une candidate à l’élection Miss Internationale de France.

Qu’est ce que ce concours ? C’est une élection qui se déroulera à Roubaix le 9 septembre prochain. Elles sont 25, et une seule d’entre elle remportera la victoire qui lui permettera de représenter la France dans le troisième concours mondial à Tokyo contre les gagnantes des autres pays.

J’ai donc réalisé avec elle un petit interview, pour que vous appreniez à la connaître elle, et ses motivations pour cette superbe élection. ☺

 »Je m’appelle Marion Ceccato, j’ai 24 ans et je suis coiffeuse et modèle photo. Je viens de Tarbes mais je vie à Toulouse depuis peu. »

21013698_10214345741345826_219039463_n[1]

Laurine : Comment t’es-tu lancé dans le monde de la mode, des miss et de la photo ?

Marion : J’ai toujours été passionnée de la mode et de la photo, cela a toujours été un rêve pour moi de savoir poser et de faire des concours . Un jour un photographe cherchait un modèle, je me suis donc proposée et j’ai vraiment adoré ça ! J’ai pu faire des rencontres photos où j’ai travaillé avec différents photographes qui m’ont permis de progresser et depuis, je suis modèle photo.

Laurine : Etre modèle photo, est-ce vraiment toujours rose ?

Marion : Ce n’est pas toujours facile de faire ça; on doit s’adapter aux poses, à la température … mais quand on adore ça, on surmonte !

Laurine : Parles-moi un peu plus de toi, quelles sont tes plus grandes qualités, selon toi ?

Marion : Alors je suis persévérante, je n’abandonne jamais. Je suis, selon moi, super sociable et gentille, voir trop. J’ai un trop bon cœur en faite.

Laurine : Et du coup, quels sont tes défauts ?

Marion : Je suis très têtue mais aussi trop sensible.

 

17353525_275617069542604_3961240899368124826_n[1]
 »Nous avons tous de la beauté, mais ce qui est plus beau c’est ce que nous avons dans notre coeur . La beauté ce reflète à notre âme ! »

Marion : Je suis aussi égérie pour une marque de prêt à porter et j’ai pu faire des défilés pour des stylistes. J’ai passé des concours comme Miss Petite de France, Top Girl ou Miss Beauté. Je n’ai pas gagné de titre mais cela ma fait prendre de l’expérience. J’essaye de faire de mon mieux pour persévérer d’avantage et pourquoi pas en faire un métier . Je ne compte rien lâcher et aller au bout de mon rêve.

Laurine : Et plus précisement, quel est ce rêve ?

Marion : Je suis coiffeuse, mais j’aimerais beaucoup être en agence. Mon rêve serait si possible de poser pour des marques.

Laurine : Un conseil pour ses filles qui comme toi, aimeraient se lancer ?

Marion : J’ai juste à dire « quand on veux on peut ! » Il faut juste être persévérante et très motivée dans ce milieu.

16711662_260214234416221_910390092349645033_n[1]

Laurine : Et que pense ta famille de tout ça ?

MarionJ’aimerai la rendre fière, sans elle je ne serais pas là où j’en suis. Ma vie n’a pas été toujours rose mais je prends une belle revanche sur mon passé. Je participe à la finale de Miss Internationale France quand même !

Laurine : Si tu gagnes, quelles sont tes autres ambitions ?

Marion : Pouvoir coiffer tous les gens qui sont en manque d’argent ou ceux qui ne peuvent pas se déplacer, et surtout je prouverais à toutes les filles qu’il ne suffit pas d’être super grande ou super maigre pour gagner des concours .

19884471_333381173766193_2227462206020802689_n[1]

Marion : J’aimerais beaucoup trouver des sponsors qui puissent me suivre dans cette belle aventure, nous sommes 25 concurentes à ce concour et j’aimerais avoir la chance de représenter notre France. Merci à ceux qui viendront me soutenir et qui voteront pour moi.

19366278_322053158232328_5270971710022927206_n[2]

Merci beaucoup Marion,

Je vous laisse donc sa page facebook : https://www.facebook.com/mariion3165/ pour pouvoir la suivre dans cette aventure !

Son Twitter : https://mobile.twitter.com/ceccatomarion 

Ainsi que sa page Instagram : @mariion3165

♥♥ ♥♥♥ ♥♥

Sinon, pour ma part, j’espère que vous aimez ce genre d’article Interview, car je vais essayez d’en faire plus souvent, car moi même j’adore les rédiger. ☺

Si vous avez aimé, je vous invite à me rejoindre sur mon instagram : @mlle_capricieuse.bylaurine .

Bon mardi à tous, à très bientôt ! laurine[1]

 

Polaroid Land Caméra automatic 210

Toujours autant passionnée, c’est avec plaisir que je vous présente une autre partie de ma collection d’ancien appareil photo ! Et aujourd’hui, je vais vous parler du Polaroid Land Caméra automatic 210. ♥

Vous avez sans doute vue mon dernier article sur le Polaroid 600 Extreme où je parle de mon premier appareil photo Polaroid, de mes coups et coeur et de mes petites deceptions.

Dans ce dernier, je disais que j’ai pu recommander un autre appareil photo en esperant que cette fois, celui-ci marcherait, alors voilà :

DSC00953

Cet appareil date de 1967 (ma mère n’était même pas née, pour vous dire !)

J’ai totalement craqué dessus et je le trouve magnifique. L’avant en accordéon se range et se sort à volonter pour prendre les photos.

Je l’ai eu a environ 50 Euro sur Internet, mais le prix d’un appareil photo ancien peut varier de 11 à 200 Euro ! En fonction de la raretée, de l’état de marche, et de son année de fabrication : plus c’est recent, plus c’est chère car mieux sa marche (logique).

Pour ce Polaroid (comme pour beaucoup d’autre), il faut acheter sur internet des films IMPOSSIBLE. Ils coutent 20 Euro et à ce prix là, on peut prendre 8 photos : oui, c’est assez chère.

DSC00954

Des films Couleur et Noir-et-blanc existent, à vous de faire votre choix !

Je vous l’ai déjà dit dans le dernier article, j’ai rencontré quelque soucis avec mon autre Polaroid et avec celui ci…. aussi !

DSC00956

Pour qu’il fonctionne, il faut des piles. La pile qui était dans l’appareil n’est plus en état de marche et en plus de ça, interdit de vente (car beaucoup trop poluante). Donc on a du choisir des piles actuelles et avec un même voltage.

Et même pour ça, ça a été une galère : pour instaler les piles, il faut souder un coupleur. Le souder… Bon, ben c’est partie !

DSC00957

On a donc soudé le coupleur de pile à notre appareil photo et bonne surprise : ça a fonctionné ! Et le polaroid marche plutot bien (pour le moment).

DSC00955

Je pensais vous faire un petit tuto vidéo pour l’utilisation de ce Polaroid. Car quand on doit se debrouiller tout seul, c’est plutot dure de savoir comment faire sans rien endommager.

DSC00964DSC00962

Mais je peux vous donner quand même quelques conseils à l’écrit (je referai un article complet avec la vidéo, c’est promis) : il faut effectuer une mise au point avant d’appuyer sur le déclancheur. Une fois la photo prise et extraite de l’appareil, il faut attendre deux minutes avant de décoler le négatif de la photo. Ensuite, mettre celle-ci dans un endroit ou la lumière n’est pas trop intense, et ne pas l’exposer au vent si on est à l’exterieur. Attendre le temps qu’il faut pour voir la photo apparaître petit à petit !

DSC00971

Voilà la jolie photo familiale que mon chéri à prise avec mon Polaroid :

On voit ma soeur, mon papa, ma maman, moi et mes deux chiens. ♥

J’espère que vous avez aimé l’article, et que j’ai presque réussis à vous transmettre ma passion à travers.

Je vous reserve la suite dans un prochain article, je vous parlerai d’un de me autre appareil photo, et de son histoire.

DSC00959

Depuis la prise de cette photo, un petit nouveau est arrivé et j’ai hate de vous en parler ! ☺

♥♥   ♥♥♥ ♥ ♥♥♥   ♥♥

Ma page Facebook et mon Insatgram son en bas ou sur la droite de votre écran, je vous laisse vous abonné pour plus de publication.

Mon Snapchat, pour me suivre tout les jours dans mes petites aventures : laauriiine.

Passez une belle soirée, et de bonne fin de vacance !

laurine[1]