Ce que j’ai reçu pour Noel ! [2017]

Hey ! Comment ça va ? J’espère que vous avez passé de bonnes fêtes ? Pour moi, c’était super ! Si vous me suivez sur Snapchat (laauriiine), vous avez pu voir en avant première les jolies choses que j’ai pu recevoir, et sinon, vous aurez le plaisir de les découvrir ici.

Comme je le précise chaque année, ce genre d’article est fait pour vous montrer ce que j’ai eu dans le but de vous donnez des idées cadeaux pour l’an prochain ou alors vous faire découvrir des choses que vous ne connaissez peut être pas. Et moi j’adore ce genre d’article, alors n’hésitez pas à me laisser vos liens dans les commentaires !

DSC03051

Voici un petit apperçu de ce que j’ai pu avoir (tout n’est pas sur la photo).

Alors, je vais détailler un peu tout ça ! Mais bien entendu, je ne pourrai pas vous donnez toutes les reférences et les prix, désolé.

Un pyjama zèbre :

DSC03052

Un pyjama zèbre de chez Etam qui est juste adorable et tout doux. Et surtout, qui va s’ajouter à ma collection comptant déjà un pyjama chat, un licorne et un cochon ^^

Une place de concert pour aller voir Orelsan :

photo_1350486254

(crédit photo : Concert Orelsan)

En février prochain, nous pourrons aller voir Orelsan à Amnéville (près de Metz, en Lorraine) ! Deux concerts au top nous attendent, Jonathan et moi, pour février 2018. Et j’ai tellement hate d’y être ! Bien sure, vous pourrez tout suivre en direct sur Snapchat (laauriiine).

Une clé USB baleine :

Je viens d’avoir ma petite voiture, alors il me fallait une clé USB pour pouvoir mettre toutes mes musiques, rien que mieux qu’une jolie petite baleine qui sera toujours avec moi (et en parlant msuique, ma playlist du moment, ça vous tente ?).

Un micro et ses équipements :

Enfin, un bon micro pour accompagner ma caméra ! Si vous avez vu ma dernière vidéo Youtube, vous comprennez pourquoi il m’en fallait absolument un pour prendre le son des interviews ! Avec une perche, un cable et une housse poilu pour absorber les sons gênants comme le vent.

Le jeux Animal Crossing Happy Home Designer :

DSC03080

Animal Crossing sur la DSI était mon jeu préféré ! Alors quand Jonathan a eu sa 3DS, j’ai tellement eu envie d’avoir le nouveau jeu. Et il m’a acheté le Happy Home Designer qui est vrament génial, ca change du jeu habituel, là c’est que de la décoration (hotel, restaurant, école… et maison des animaux !). Ce jeux est vraiment génial.

Des patins :

Des patins tout mignon, avec une semelle toute douce pour l’hiver ! Plus d’excuses pour rester pieds-nues toute la journée ahah

De l’argent :

DSC03058

DSC03059

J’ai eu quelques enveloppes avec de l’argent, et des jeux à gratter grace auxquels j’ai pu gagner 15 Euros !

Une box de défis photos :

DSC03068

30 jours pour 30 défis. Bien sure, je ne les ferai pas en un mois car j’ai envie de faire durer le plaisir. Je commencerai ce mois-ci et je posterai tout sur Instagram @mlle_capricieuse.bylaurine

Un carnet pour le dessin :

DSC03083

Un carnet de dessin avec des grandes pages blanches. Vu qu’en ce moment j’ai plein de projet dessin en cours (tatouage, dessin moto/voiture ect…), ça va beaucoup me servire.

Un pyjama de Noel :

(photo à venir)

Encore un pyjama, quand je vous dit que j’adore ça ! Celui-ci n’est pas un animal, mais une combi spécial Noel, et c’est trop mignon.

Deux Wonderboxs à faire à deux :

(photo à venir d’ici ce soir)

Et ça, ça va être trop bien. Dans chaques livres, j’ai déjà trouvé une petite idée de ce que j’ai envie de faire : la première est une nuit sur un bateau au Lac de la Madine, où ont pourra faire pleins d’activités nautics là bas la journée ! Et là deuxième, du canoe kayak près de Strasbourg ! On est pas encore sur de choisir ceux-ci mais c’est ceux qui me plaisent le plus à moi, en tout cas.

Une tasse Van :

DSC03064

Une jolie tasse qui, comme bien souvent, servira plus de pot à crayon que de tasse ! J’ai tellement de Van maintenant.

Des crayons pour le dessin :

DSC03077

Trois crayon noir avec trois tailles différentes dont je n’ai pas encore eu l’occasion de me servir, mais je sens déjà qu’ils vont m’être indispenssables !

Une plante :

DSC03070

Je commence à avoir beaucoup beaucoup de plantes, surtout des cactus ! Mais j’adore ça, surtout les plantes grasses. Si quelqu’un connait le nom exacte de celle-ci, dites le moi en commentaire !

Des feutres pour le dessin :

J’adore dessiner, alors je suis super contente d’avoir eux des feutres de si jolie couleur ! Je n’ai pas encore eu l’occasion de les tester, mais ça ne serai que tarder.

Du parfum :

DSC03071

Un petit parfum pas très connu nommé Tropilegno, de Figenzi. La bouteille est vraiment belle, fémine et raffinée, et le parfum sent bon !

Des chocolats :

Les boites sont déjà à moitié vide, j’avoue, mais j’aime tellement ça le chocolat.

 

Voilà tout ce que j’ai reçus pour Noel, et je remercie encore tout le monde ! J’espère que vous aussi vous avez été gaté, n’hésitez pas à me dire tout ça dans les commentaires.

Et au faite, bonne année à tous ! ♥

Laurine.

 

Les rivières Pourpres [de JC Grangé] : mon livre préféré !

Bonsoir tout le monde ! Je sais, ça fait plutôt longtemps que je n’ai pas publié ici, depuis ma rentrée à la fac je n’ai plus beaucoup le temps mais je fais de mon mieux c’est promis ! Plein d’articles et de vidéos en préparation 🙂

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un livre que j’ai beaucoup aimé et qui est devenu mon livre préféré : Les rivières Pourpres, de Jean-Christophe Grangé.

Je n’avais jamais lu de livre du style policier avant celui-ci. Dès que je l’ai trouvé sur l’arbre à livre de la fac, le titre me disais vaguement quelque chose alors je l’ai pris. Dès les premières pages, j’ai directement accroché.

10a3a1264940b37f3b3274289e510028

Synopsis :

Un cadavre, horriblement mutilé, suspendu entre ciel et terre dans les montagnes de la région grenobloise.
Une tombe, celle d’un petit garçon, mystérieusement « visitée » pendant la nuit, cependant que les dossiers le concernant disparaissaient de son école.
Deux énigmes, que vont s’attacher à résoudre deux flics hors normes : Pierre Niémans, policier génial, dont les méthodes peu orthodoxes ont compromis la carrière. Et Karim Abdouf, l’ancien délinquant devenu flic, dont la couleur de peau et les dreadlocks suscitent plutôt la défiance dans le trou de province où on l’a nommé….
Les deux affaires vont se rejoindre, et les deux hommes se reconnaître. Ensemble, ils vont remonter vers le terrifiant secret des rivières pourpres. Un secret qui ne nous sera livré qu’aux dernières pages de ce thriller exceptionnel.

Source : https://www.babelio.com/livres/Grange-Les-Rivieres-pourpres/12376 

Pour commencer, j’ai beaucoup aimé les personnages. Ce n’était pas un gentil contre un méchant, chaque personnage a ses défauts, ses qualités et même les héros principaux ont leur côté sombre.

Grace à la quatrième de couverture, on sait qu’à un moment ou un autre, les deux affaires vont se rejoindre. L’histoire commence par l’affaire de Pierre Niémans, puis on fait des aller-retour entre lui et Karim Abdouf, le deuxième policier. Et a chaque changement, j’essayais de trouver les liens qu’il pouvait y avoir entre les deux affaires, et je ne trouvais pas, c’était insupportable ! Mais à la fois assez prenant.

Ce que j’ai également aimé, c’est de suivre l’enquête avec eux, quand on pense être sur la bonne piste, qu’on lit de plus en plus vite pour savoir si c’est bien ça, puis là : échec, retour à zéro. C’est frustrant au début, mais j’ai adoré ça.

Au moment où les affaires se rejoignent enfin, on pense avoir tout compris, mais il reste encore beaucoup de pages et beaucoup de choses se passent… On ne sait vraiment le fin mot de l’histoire dans les dernières pages, et pas avant. L’auteur arrive à nous tenir en haleine tout le long, à nous mener en bateau, nous faire croire certaines choses pour ensuite nous en faire croire d’autres… C’est vraiment incroyable ! Et si tout les romans policier sont comme celui-ci, j’ai hâte de m’y remettre.

Donc pour résumer, c’est un livre que je vous conseille vraiment, et mon livre préféré a partir de maintenant. J’aimerais me mettre au film, mais comme pour Le Diable s’habille en Prada de Lauren Weisberger, j’ai peur d’être dessus (car un film ne peut pas être fidèle à un livre, sinon il durerai des heures), donc peut être qu’on jour j’oserai !

Et vous, l’avez vous déjà lu ? Dites moi en commentaire ce que vous en avez pensé !

Bonne soirée et bonne chance à tout ceux qui, comme moi, sont en pleine période de partiel ! Des bisous ! 🙂

Laurine.

 

Marche Octobre Rose [Liverdun 2017]

Dimanche dernier à Liverdun, sous la fine pluie, à eu lieu la marche pour Octobre Rose. Avec ma soeur, ma maman et deux autres Miss de Liverdun (Chloé, Miss Liverdun 2016 et Debora, 1er dauphine de Miss Liverdun 2017), on a marché pour la bonne cause.

L’année dernière, avec les filles de Miss Stanislas j’avais particpé à un défilé pour  Octobre rose : le défilé des Miss [28 oct. 2016].

23192748_864243517083468_1763390965_n

On a démarré la marche au Vieux Port de Liverdun…

…Fait le tour pour passer près de l’ancienne usine Lerebourg…

23192102_864243550416798_464188209_o

…Puis on est arrivé au chateau Corbin, dans le vieux village !

Là bas, un petit sac avec gateau, madeleine de Liverdun et bouteille d’eau nous attendaient.

23224523_864243677083452_280382704_o

Mais pas que ! Il y avait aussi une borne à selfie ou chacun pouvait se prendre en photo avec plein d’accessoirs, c’était vraiment sympa.

23224843_864243477083472_1465674375_o
Les bonnes têtes ^^

 

Un don = un t-shirt ! On est repartie avec un t-shirt rose, une eau micelaire démaquillante  et une jolie photo souvenir.

23223039_864243657083454_205425367_o

C’était un moment sympa, même si 3 min avant la fin, la pluie est tombée tellement fort qu’on a du tous courrir jusque notre voiture !

Et vous, vous participez souvent à des causes comme celle-ci ? Dites-moi en commentaire !

Bonne journée ♥

Laurine.

Vintage Box #1

Comme promis, voici la toute première Box du blog ! Aujourd’hui, c’est la Boxe Vintage qui est de sortie ! Et je vous la présente dans cet article. Je suis sure que vous allez adorer !

Une Boxe, c’est quoi ? C’est une boite rempli de six produits très divers et variés dont je vous présenterai le coutenu à chaque nouveaux thèmes. Aujourd’hui le vintage, mais demain le voyage, les animaux, le rouge, la montagne… Ou bien d’autres choses.

Vintage box #1 :

DSC02179

Voici le contenue de la Boxe vintage, vu d’ensemble : j’adore, et c’est très variée ! Place aux détails, maintenant :

Tirelire Vespa :

Pour commencer, une magnifique tireline Vespa de couleur orange. J’adore cette couleur, la forme et évidement… C’est très vintage ! J’ai déjà des milliers de tirelires, mais je ne me sert que de deux d’entre elles. Vous aimez ?

Crème pour le corps :

Une BodyLotion Vintage, avec un Van VW sur le simple mais jolie packaging. Cette crème pour le corps sent très bon et à une jolie couleur qui rappelle le bonbon. Avec ma peau fragile, je n’ose pas l’appliquer (nottament sur mon visage), mais je pense que pour les autres ça devrait aller.

Gommage pour la peau :

DSC02185Je ne l’ai pas encore testé mais je pense le faire sur mes jambes dans les prochains jours ! La couleur est super jolie, elle donne faim^^ Et comme la crème, ce Body Srcub à un packaging tellement jolie que quand le gommage sera terminé, je garderai le petit pot ahah.

Briquet Jukebox :

J’aimerais tellement en avoir un vrai chez moi ! Mais en attendant, en voici un tout petit en guise de briquet. Je le trouve vraiment magnifique. J’ai déjà un briquet en forme de pipe chez moi, et ma grand mère, elle, en a plus de 300 ! Vraiment, j’adore.

Savon pour le corps :

DSC02189

Voici un jolie savon rose en forme de fleur, aussi de BodyLotion. Il est encore emballé et je ne l’ai pas encore essayé pour l’instant. Mais il a l’air d’être vraiment sympa, et je vous en redirai des nouvelles !

Un collier :

Un superbe collier dont je suis tombée amoureuse et qui va avec la plupart de mes tenues. J’aime vraiment ces petites perles noires, grises et ces quelques couleurs.

 

Voilà pour cette boxe 100% vintage ! J’espère que vous avez aimé le thème et surtout que vous appreciez le concept de la Box. J’en posterai aussi souvent que possible, promis.

N’hésitez pas à me dire en commentaire quel est votre produit préféré dans cette Boxe, et si vous en avaez déjà testé l’un d’entre eux, quel est votre avis ?

Je vous embrasse, bonne soirée et à bientot ! ♥

Laurine.

 

Interview des 18 candidates Ambassadrices Class et chic France

Le samedi 14 octobre prochain, aura lieu l’élection nationale de notre Ambassadrice Class et Chic France 2018.

Et j’ai eu l’immense honneur d’être partenaire de ce concours ! En effet, je vais déjà rédiger ce premier article pour vous présenter les 18 candidates que j’ai pu interviewer. Ensuite, j’irai jusqu’à Laissey pour pouvoir tout filmer du concours : l’arrivé des filles, la journée de préparations et de répétitions, et toute la soirée de l’élection ! Je pourrai donc vous refaire une nouvelle vidéo Youtube sous forme de petit reportage, comme vous les aimez ☺

Pour organiser tous ça, j’ai longuement parlé sur facebook pour avoir le plus d’information possible sur ce concours :

 »A la base, c’était un petit concours de Noël mais vu le succès, j’ai été obligé de l’officialiser directement. Me dit Ludivine Armand, la présidente du comité. Ce concours consiste à permettre aux jeunes femmes qui normalement n’ont pas accès aux concours de beautés de pouvoir représenter leurs régions lors d’un concours national. »

Des critères différents des autres comités :

  • avoir entre 18 et 30 ans
  • Pas de limite pour la taille ou le poids.
  • Habiter la région pour laquelle elle se présente.
  • Les mamans, femmes mariées, les tatouées sont les bienvenus.

Nous avons aussi pour valeur d’aider les des œuvres caritatives a travers chacune de nos élections. En effet, chaque 2 euros de chaque place adulte vendue lors des élections sont reversé a une œuvre caritative choisi par le comité.

Pour l’année 2017, les filles ont toutes été élu en casting internet. Mais l’année prochaine, Ludivine espère pouvoir faire une élection dans les régions qui se dérouleras lors d’une soirée.

Interview des candidates :

Lison, Ambassadrice Class & Chic Languedoc Roussillon 2017 :

21733364_840691279438692_248614341_n[1]

Je m’appelle Lison Dubois , j’ai 19 ans , j’habite à Narbonne et je suis coiffeuse depuis 5
ans. J’ai était élue en février Ambassadrices Class & Chic Languedoc Roussillon 2017.
J’aime beaucoup mon métier qui m’apporte de l’assurance chaque jour, mais aussi,
j’adore faire des shootings photo en tant que modèle.
Laurine : Comment appréhendes-tu le concours ?
Lison : J’ai hâte d’y être, en faite ! Un peu de stresse forcément, mais je sais comment ça ce déroule car j’ai déjà été coiffeuse pour des élections. j’ai donc vu comment ce pass les répétitions, les coulisses, les shows…
Laurine : Que penses ta famille de tout ça ?
Lison : Ma famille est très heureuse , au début il ne me croyait pas et se posaient des questions de comment ca aller se passer etc , mais amis sont tres contents aussi.

Vous voulez suivre l’aventure de Lison jusqu’au concours ? Voici sa page Instagram où vous pouvez la retrouver : @lisondbs.

 

Victoria, Ambassadrice Class & Chic Nord-Pas-De-Calais 2017 :

21744702_840752796099207_1176402480_n[2]

 Je m’appelle Victoria Petit , j’ai 17 ans je suis en terminale ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) , je viens du Nord-Pas-de-Calais plus principalement de Douai , une petite ville à côté de Lille ! Je pratique plusieurs sports , je fais de la gymnastique, des majorettes , du twirling , de la boxe ( qui combine plusieurs disciplines telle que le pancrace, la boxe thaï ), de la musculation et de la course pendant mon temps libre. Mais aussi, en parallèle au heures de sport, je suis marraine de l’association Un Cœur pour SED dont je suis heureuse de faire partie depuis maintenant 1 an !
Laurine :  Du haut de tes 17 ans, penses-tu avoir toutes les qualité pour remporter cette élection ?
Victoria : De manière générale la qualité indispensable d’une miss est la délicatesse mêlée à la sociabilité, et surtout, il faut qu’elle représente au mieux les valeurs du comité ! Je pense avoir toutes les qualités requises pour remporter le titre suprême , mais je pense que toute les filles élues de chaque région possèdent elles aussi ses qualités , c’est ce qui fait la complexité de l’élection National ! Mais au final, que je remporte ou non le titre , j’aurai réalisé l’un de mes plus grands rêves , représenter ma région !

Laurine : Si tu gagnes, à qui dédierais-tu ta victoire ?

Victoria : A mes parents. Car c’est grâce à eux que je suis là aujourd’hui, à représenter ma région ! Et surtout, ils se démènent chaque jours pour que mes rêves les plus fous soient réalisables ! Et je serais entièrement reconnaissante envers eux !

Voilà pour l’ambissieuce Victoria, pour le suivre jusqu’a l’élection, voici sa page Instagram : @vicktoria_petit
Alina, Ambassadrice Class & Chic Bretagne 2017 :
21640437_841246212716532_1294018230_o
Je suis Alina, j’ai bientôt 20 ans et je suis actuellement en 2ème année de BTS Négociation Relation Client et je compte me réorienter vers Licence psychologie l’année qui suivra mon année de BTS. J’ai plusieurs passions dans la vie : les shootings, la mode, les magasins, les séries, le sport, le développement personnel et bizarrement l’organisation. (Oui je sais c’est bizarre ahah). Donc je fais partie de la région du Kouign Amann, des crêpes et des galettes c’est-à-dire la Bretagne !
Laurine : Quelle a été ta réaction quand tu as été élu Ambassadrice Class & Chic Bretagne 2017 ?
Alina : Alors j’ai tout d’abord relu 3 fois, j’ai eu ensuite une boule au ventre et j’ai commencé à sauter de joie ! Ma mère m’a demandé ce qu’il se passait, je lui ai dit : « tu ne me croiras pas mais je suis élue ». Elle m’a prise dans les bras, j’ai pleuré et j’ai ensuite appelé ma grand-mère qui m’a suivi depuis le début de mes expériences dans ce domaine. Bref, que d’émotions ! Ensuite j’ai prévenu tout mes proches ! J’étais vraiment heureuse.
Laurine : Pourquoi avoir voulu être Miss ?
Alina : Premièrement, faire parti de ce monde était un rêve de petite fille mais c’est aussi pour moi l’occasion de soutenir de cause : l’association Timéa Tout Sourire ainsi que la lutte contre le harcèlement à l’école. C’est aussi une expérience remarquable, on se forge en prenant confiance en nous, on fait des rencontres inoubliable et c’est pour moi deshistoires que je pourrais raconter à mes enfants plus tard. De plus on y apprend énormément sur ce milieu et on brise les stéréotypes. J’adore 🙂 ! Enfin c’est aussi pour ma grand-mère qui m’a toujours soutenue et qui a le même rêve que moi : aller le plus loin possible
Celyne, Ambassadrice Class & Chic Rhône-Alpes 2017 :
21767045_841228956051591_1674697795_o
Je suis Celyne Loisel, Ambassadrice Class & Chic Rhône-Alpes 2017. Je viens de fêter mes 31 ans, je vis à Doussard près d’Annecy en Haute-Savoie. Dans la vie je suis animatrice Beauté et maquilleuse professionnelle pour la marque Yves Saint-Laurent prêt de Genève. J’ai commencé par faire des études dans la vente puis ensuite je suis allé chez AP coiffure car mes parents étaient tous les deux coiffeur; j’ai donc voulu continuer la tradition de la famille. J’ai donc eu la chance de travailler en tant que coiffeuse pour France 2 sur différents tournages et ensuite je suis retournée travailler dans la vente pour enfin me payer mon école d’esthétique où j’ai obtenu mon diplôme. Mon métier est pour moi une vraie passion mais depuis cinq ans je suis également modèle photo. Le milieu artistique est un milieu qui m’a toujours passionné. J’ai longtemps pratiqué des arts martiaux, c’était pour moi une vraie passion, mais avec mon métier et mon rythme de vie j’ai dû malheureusement mettre cette passion de côté.
Laurine : Tu es fgerhuretu penses tu que ton âge peut être un avantage par rapport aux autres filles ?
Celyne : Je ne sais pas comment réagira le jury mais une chose est sure c’est que mon âge me différenciera forcément par rapport à d’autres candidates ! Maintenant je croise les doigts pour que ce soit du côté positif, etje fais confiance au jury pour ça. Après tout, c’est peut-être ce qui va me faire sortir du lot parmi toutes les jolies candidates ? Quoi qu’il arrive mon âge et ma maturité sera un plus, je l’espère.
Laurine : Comment as-tu réagis quand tu as vu que tu avais été sélectionnée ?
Celyne : J’ai été très surprise car il y avait de très jolies concurrentes face à moi et je suis de nature un peu défaitiste, on va dire que je n’ai pas une grande confiance en moi donc je ne m’étais pas du tout préparé psychologiquement à gagner ma place pour la finale ! Mais j’ai donc été très heureuse et très fier de remporter le titre Rhône-Alpes et j’espère pouvoir emmener ma région le plus loin possible dans cette aventure.
Et voici donc le Instagram de notre Celyne, pour pouvoir suivre ses aventures : @c_lyyne
Léa, Ambassadrice Class & Chic Provence Alpes Cotre d’Azur 2017 :
21769597_841134329394387_724339787_n[1]
Je m’appelle Léa Roba, j’ai 18 ans et j’habite un petit village en plein coeur de la Provence qui se nomme Le Luc. J’ai été élue Ambassadrice class & chic Provence Alpes cote d’Azur en janvier dernier. Je soutiens plusieurs associations comme « tous avec angela » et « tehani et les enfants phelan mc dermid ». Je souhaite plus tard m’occuper des personnes en situation d’handicap. J’adore faire des shootings photos depuis l’âge de mes 14 ans.
Laurine : Que penses ta famille de cette élection ?
Léa : Mes amis et ma famille sont très fière de moi et le seront toujours. Ils m’encouragent dans tout ce que je fais.
Laurine : Quels sont les avantages et les inconvegniants de participer à ce genre de concours ?
Léa : On prend de l’assurance, de la confiance en soi, on fait de très belles rencontres… Les inconvegniants, je ne les vois pas.
Pour continuer à suivre Léa dans cette aventure, je vous donne sa page Instagram : @l_robaa
Lucie, Ambassadrice Class & Chic Bourgogne 2017 :
21769680_841225036051983_529521226_n
Je m’appelle Lucie, j’ai 17 ans. J’habite à Losne, un petit village situé pas loin de Dijon en Bourgogne et je rentrerai en terminale Économique et Sociale (ES) Bachibac au lycée Montchapet à Dijon dès septembre. En effet, j’aimerais obtenir mon baccalauréat franco-espagnol afin de devenir professeur des écoles car j’adore m’occuper des enfants. J’ai plusieurs passe-temps : Premièrement les shootings ! J’adore la photographie, surtout en tant que modèle. De plus, depuis que je suis petite je pratique la danse, c’est une façon pour moi de m’amuser et de partager du bon temps avec mes amies. Je suis également de nature patiente et j’aime aller à la rencontre des autres. J‘ai déjà été élue miss 15/17 Bourgogne 2015. J’ai été aux nationales mais je n’ai malheureusement rien remporté par la suite.
Laurine : Grâce à ton expérience dans ce concours, penses-tu avoir appris des choses qui te permettrais de cette fois ci de gagner ?
Lucie : Ayant déjà mis un pied dans le « monde des miss« , je me suis rendue compte qu’il fallait être ouverte d’esprit, être compréhensible car toutes les filles ne pensent pas de la même manière. Je pense également qu’en tant que candidate, nous devons rester modeste, humble. De plus, il ne faut pas prendre une défaite ou un échec pour une erreur, mais plutôt comme une leçon. Effectivement, je n’ai pas gagné d’autres écharpes en allant aux nationales des miss 15/17, mais ce n’est pas pour autant que j’ai baissé les bras. Au contraire j’ai pris cette aventure comme une expérience enrichissante.
Laurine : Justement, si tu étais élu, quelles seraient tes ambitions ?
Lucie : Tout d’abord, si j’avais la chance d’être élue Ambassadrice Class & Chic France, ce serait un honneur d’avoir mené la Bourgogne aussi loin, aussi haut. Ce serait également une fierté de pouvoir ramener la plus belle des écharpes du concours aux bourguignons. De plus, je voudrais montrer aux autres que malgré mon jeune âge je peux assumer un rôle sérieux. Et cela me ferait plaisir de pouvoir transmettre les valeurs principales du comité qui sont pour moi le respect, la modestie, la solidarité et la passion. En outre, je ferai le maximum de sorties afin de faire connaître le comité car il est vraiment extraordinaire, et il permet à toutes les femmes de se présenter à un concours de beauté, qu’elles soient mariées, mamans, tatouées, petites, avec des formes…le comité les acceptent comme elles sont.
Pour suivre cette candidates tout au long de l’élection, voici sa page Insatgram : @luciedubief
Justine, Ambassadrice Class & Chic France Comté 2017 :
21767795_841138499393970_26825008_n[1]
Je m’appelle Justine Stehly, j’ai 18 ans, j’habite à Besançon en Franche-Comté. Il y a deux ans, j’ai préparé une formation en alternance en tant que vendeuse, où j’ai pu obtenir mon certificat d’Aptitude Professionnel de Vente, que j’ai effectuée dans une entreprise appelée Le Criollo Chocolterie. Ma passion est le sport, le football et la gymnastique rythmique : deux choses totalement différentes mais qui arrivent à m’évader. Je représente à l’élection Nationale la Franche-Comté, ma région depuis que je suis très petite, et je suis très fière de pouvoir la présenter à l’élection !
Laurine : Penses-tu avoir les qualités nécessaires pour être élu ?
Justine : Je pense avoir certaines qualités pour représenter la France, ma générosité, mon enthousiasme, mon investissement, malgré mon travail. Car être Ambassadrice n’est pas seulement un rôle comme ça, mais un réel investissement, il faut de la motivation, du courage. Et je pense être assez motivée pour représenter la France ! 
Laurine : Justine, dernière question : si tu gagnes, a qui dédierais-tu cette victoire ?
Justine : Je dédierais cette victoire à ma meilleure amie, qui depuis le début m’a toujours soutenue, depuis que je suis dans la photo elle a toujours été là, pour mes élections et mes shootings.
La même chose pour Justine, je vous donne son Instagram pour pouvoir la suivre tout au long de l’aventure : @justine.stehly
Valentine, Ambassadrice Class & Chic Centre Val de Loire 2017 :
21769087_841234262717727_77892086_o
Je m’appelle Valentine Corand, j’ai 20 ans et je suis Ambassadrice Class & Chic Centre val de Loire 2017. Je pratique le chant depuis que j’ai 4 ans et la danse depuis l’an dernier, et je travaille en restauration collective.
Laurine : Tu vois plutôt les autres candidates comme des rivales ou des copines ?
Valentine : Je suis très heureuse de pouvoir les rencontrer toutes, elles ont l’air formidable. On s’entend toute bien, ce qui est rare dans les comités; on est soudées, on est là les unes pour les autres et c’est ce que je trouve de plus formidable.
Laurine : Quelles sont, selon toi, les qualités nécessaires pour être une Miss ? Et penses-tu avoir suffisamment de ces qualités pour gagner l’élection ?
Valentine : Je pense qu’il faut être souriante, avoir de la joie de vivre tout en restant sérieuse, évidement. Je pense aussi, ou plutôt, j’espère avoir les qualités pour devenir Ambassadrice France même si je manque d’expérience. J’espère que ma joie de vivre, ma bonne humeur et mon sourire pourront m’aider !
Voici donc la page Instagram de Valentine : @embassadriceclasschic
Erika, Ambassadrice Class & Chic Alsace 2017 :
21754598_841241412717012_1004050292_n
Je m’appelle Erika Peter, j’ai 27 ans et je représenterai donc la belle région d’Alsace pour la Nationale. Je suis maman de 2 bambins et je travaille comme esthéticienne pour moi et pour une patronne. Je suis passionnée par mon métier et plus particulièrement par sa partie artistique, l’onglerie (Nail Art) et le maquillage (artistique et bellypainting). Quand le temps me le permet, j’aime poser pour des photos.
Laurine : Ta famille et tes amis te soutiennent-ils pour cette élection ?
Erika : je n’ai jamais vraiment eu un soutien de folie avec ma famille; ils ne sont pas intéressés par tout cet univers, néanmoins ils ne sont pas un frein ! Ils disent toujours que ce qui compte pour eux, c’est que je m’épanouisse. Mes amis quant a eux sont plus enjoués. J’ai rencontré lors d’élections une grande partie des mes meilleures amies et nous partageons cette passion commune, à des degrés différents.
Laurine : Tu vas parcourir dès kilomètres pour y aller, comment appréhendes-tu le jour de l’élection ?
Erika : La route ne me fait pas peur, je passe le plus clair de mon temps dans ma voiture qui est un peu ma seconde maison ! Je n’y vais pas avec du stress, pour le moment ça va. C’est pour moi un rêve de pouvoir participer à une Nationale ! Donc j’y vais juste avec le plaisir de participer à cette expérience et pourquoi, pas faire briller l’Alsace comme de nombreuse jeunes femme avant moi dans des élections qui met en lisse toutes les belles régions de France ! Et pour ce qui est du weekend, je suis impatiente et pour le coup un peu stresser de rencontrer les candidates car je suis assez timide et je sais que c’est facile de parler en écran interposé mais plus compliqué de vive voix.
La page Instagram de Erika : @rik_girl
Océane, Ambassadrice Class & Chic Auvergne 2017 :
21763900_841747742666379_400885228_n[1]
Je m’appelle Océane, j’ai 19 ans et je suis en classe de terminale ST2S. Comme j’ai toujours besoin de faire quelque chose pour aider, je suis réserviste en gendarmerie en parallèle avec mes études. Jai été élue le 6 janvier Ambassadrices Class and Chic Auvergne. Dans la vie je fais du bénévolat auprès d’associations comme les enfants hospitalisés et malades. Et pour finir, je pratique du sport en salle. 
Laurine : Qi’est ce que ça signifie pour toi, la beauté ?
Océane : La beauté, pour moi, se trouve dans une attitude, un regard, un geste. La beauté commence par un jugement et se transcende en une expérience esthétique. Elle est au goût de chacun mais nous sommes tous beaux ! 
Laurine : Quelles seraient tes ambitions si tu étais élue ?
Océane : Mes ambitions, si j’étais élue ambassadrice Class and Chic France 2018, seraient de prouver à la France qu’une Miss n’a pas seulement besoin d’être une jeune femme à la taille et au poids de mannequin, mais qui peut etre tout autant élégante avec les atouts qu’elle possède. Je voudrais également utiliser ce titre pour m’investir d’avantage auprès des enfants malades et hospitalisés dans toute la France et non pas seulement dans ma région. Pour moi ce titre me permettrait de partir à la rencontre des autres comme j’aime si bien le faire et partager mes valeurs d’entraide, d’humanité, de solidarité, ainsi que du partage aux autres.
Merci beaucoup, si ça vous a plus, vous pouvez retrouver notre Miss sur sa page Insatgram que voici : @oceaneinsta63
Cassandra, Ambassadrice Class & Chic  2017 :
21767410_841800229327797_435812786_n[1]
Je suis Cassandra Gissinger, j’ai 27 ans, j’habite à Paris et je suis professeur d’histoire-géographie en lycée. Je suis passionnée par le théâtre que je pratique depuis 10 ans et la danse depuis 15 ans.
Laurine : Selon toi, est ce que la danse et le théâtre sont des atouts pour les concours ?
Cassandra : Oui tout à fait . Comme D’ailleurs des atouts dans la vie courante. Cela permet plus d’assurance, d’apprendre à mieux s’exprimer , à mieux gérer son stresse… 
Laurine :  Comment as-tu réagis quand tu as vu que tu avais remporté cette écharpe pour ta région ?
Cassandra : J’ai été d’abord très surprise. Puis ensuite heureuse et fière de représenter ma région.
Voici son Instagram, si ça vous a plus : @cassandra_giss_officiel
Hélène, Ambassadrice Class & Chic Poitou-Charentes 2017 :
21697861_841803825994104_1350792446_n[2]
Je m’appelle Hélène, j’ai 28 ans et je suis de la région Poitou-Charentes et plus précisément en Charente-Maritime. Je suis animatrice professionnelle auprès d’enfants de 3 à 17 ans en école et centre de loisirs. Je pratique plusieurs sports comme le basket, et aussi le centre en salle (step, Zumba, cardio et musculation) et cette année je pense reprendre le pôle dance. J’aime participer à des défilés de mode allant du prêt à porter à la haute couture. J’adore voyager et découvrir plein de nouvelles villes, coutumes..: je suis toujours en vadrouille !
Laurine : Penses tu avoir les qualité nécessaire pour remporter le concours ?
Hélène :  Je pense qu’on a toutes nos chances. Je ne pense pas avoir plus de qualités qu’une autre. Seul le jury jugera.
Laurine :  Quelle est ta plus grande peut le jour j ?
Hélène : Mes plus grandes peurs sont -car oui j’en ai deux : c’est de tomber ou de perdre mes mots lors du discours.
Pour suivre Hélène qui n’a malheureusement pas Insatgram, ça ce passe sur sa page Facebook : Hélène – Ambassadrice Class&Chic Poitou-Charentes 2017
Laurence, Ambassadrice Class & Chic Normandie 2017 :
21624308_841806335993853_2037008100_n[1].jpg

Je m’appelle Laurence, j’ai 22 ans, je suis originaire de Normandie et plus précisément de Caen. Je suis actuellement en première année de Manager Enseignement parcours physique-chimie, pour par la suite devenir enseignemente de mathématiques et/ou de sciences physiques au collège ou au lycée. Dans la vie, j’aime les voyages : je suis partie à trois reprises en Indonésie (Bali), à deux reprises aux Antilles, et sinon j’ai voyagé un peu partout en Europe. Depuis l’âge de 15 ans, je suis entrée dans le monde de la coiffure, de la mode, des défilés, des shootings photos… J’ai connu les concours de beauté il y a 3 ans en participant pour la première fois, et Ambassadrice Class & Chic France est ma troisième élection. La premiere étant Miss Mode et Beauté Calvados 2016, la deuxième Miss Mannequinat Normandie 2016. Et depuis janvier je suis Ambassadrice Class & Chic Normandie 2017. Sinon depuis mai 2017, je suis devenue présidente d’une association de miss locale.

Laurine : Grace a ton expérience, penses-tu pouvoir remporter le titre d’Ambassadrice Class & Chic 2018 ?


Laurence : Je pense qu’on a toutes notre chance, qu’un jury sera présent et que seul ce jury pourra départager toutes les candidates. L’expérience peut intervenir ou non, après une candidate qui n’a pas d’expérience peut très bien faire une belle préstation et remporter le titre. On a toutes les cartes en main, c’est à nous de jouer lors de la soirée.
Laurine : Et si tu gagnes, à qui dédierais-tu cette victoire ?
Laurence : Whoua je me suis jamais posée cette question ! Mais je pense à ma famille car c’est les premiers à me soutenir dans n’importe quels projets.
Voici sa page Instagram pour la suivre tout au long de l’aventure : @lau_alessi
Océane, Ambassadrice Class & Chic Pays de Loire 2017 :
21905350_844270102414143_504509198_n[3]
Je m’appelle Océane j’ai 28 ans, j’habite à Luçon en région Pays de Loire et j’exerce le métier d’aide soignante. Ma passion est le sport (le fitness), la photo et les défilés de mode. Mon travail est d’aider les personnes en fin de vie et de pouvoir leur apporter du bien être et confort.
Laurine : Comment as-tu réagis face à ta séléction ?
Océane : J’étais très heureuse d’avoir été sélectionné car c’est une chance pour moi de revivre ce moment magique. C’est une expérience extraordinaire de le partager avec toutes les candidates sélectionnées.
Laurine : Quelles sont les qualités d’une miss selon toi ? Et penses-tu avoir ces qualités ?
Océane : Les qualités d’une miss ? Je dirais l’élégance, être à l’écoute des autres et de rester soi-même tout en gardant le sourire . Je pense avoir ces qualités car j’ai toujours le sourire quoi qu’il arrive même en cas d’échec , je ne baisse jamais les bras et je me bat pour chaques épreuves . Je suis à l’écoute des autres, c’est pour cela que j’aime le contact avec les personnes tout en exerçant mon métier que j’apprécie énormément ! Je suis une personne humble. Je reste tout de même élégante à la vu des personnes qui m’entourent.
Voici son Instagram pour pouvoir la suivre : @oceane_nauleau
Sarah, Amabassadrice Class & Chic Limousin 2017 :
21912630_844276655746821_891790564_n[1]
Je m’appelle Sarah , j’ai 28ans et je suis Ambassadrice Class & Chic Limousin. Je suis actuellement en formation petite enfance afin de pouvoir passer mon concours d’éducatrice de jeunes enfants et par la suite tenter le concours de Professeur de Ecole qui me tiens trés à Coeur ! J’ai deux grande passions : les concours de beauté que je fais depuis pas mal d’années maintenant et je suis Blogueuse Beauté depuis maintenant 8 ans. Je suis aussi entrain de travailler sur un manuscrit avec un éditeur, peut être un premier livre ou roman !
Laurine : Penses-ton expérience de blogueuse peut t’aider ?
Sarah : Je pense que oui, car il m’a déjà servi lors de mes élections ( Miss Pays de Creuse ), par exemple les petits remédes pour camoufler un bouton ou même pour être bien dans mes escapins ! J’ai aussi pu aider certaines de mes camarades.
Laurine : Et si tu gagnais, quelles seraient tes ambientions ?
Sarah : Alors la çà viens du coeur : faire tout pour que ma région réalise que ce comité est génial, et je pense que cela prouverai que ce n’est pas parce-que nous vivons dans le Limousin que nous ne pouvons pas représenter notre pays ainsi que toutes ces régions comme il ce doit. Afin de faire évoluer et connaitre au plus le comité  » Ambassadrice Class & Chic France  » j’aimerai aussi m’investir dans certains événements associatif.
Voici comme d’habitude son Instagram : @sarahgbard
Elodie, Ambassadrice Class & Chic Aube 2017 :
21903813_844279792413174_1996021269_n[3]
Je m’appelle Élodie Lo Russo j’ai 28 ans et j’habite un petit village (Nogent sur Aube) dans l’Aube en région Grand Est. Je suis actuellement Assistante de Direction chez Veolia. J’ai comme passion le sport notamment la course à pied, le cross fit et la pole dance.
Laurine : Pour toi, est-ce que le physique estla chose la plus importante lors de l’éléction ?
Elodie : Non, le physique n’est pas le critère le plus important selon moi. Toutes personnes à son charme. Le plus important pour moi est à l’intérieur…
Laurine : Alors, penses tu avoir les qualité pour gagner ?
Elodie : Je n’aime pas me mettre en avant du style « moi je », mais oui je pense avoir les qualités nécessaire pour remporter l’élection. Par exemple la gentillesse, la compréhension, la tendresse, le sourire et surtout l’écoute. Et le savoir vivre tout simplement.
Voilà son Intagram : @elodie1016
Océane, Ambassadrice Class & Chic Lorraine 2017 :
21913061_844282162412937_1283248813_n[1]
Je m appelle Océane Dorschner, j’ai 21 ans et j’habite a Henridorff en région Lorraine. Je travail en restauration rapide et j’aimerais reprendre mes études dans le domaine médicale, Ma passion est la mode en générale.
Laurine : Qu’est ce que tu aimes le plus et le moins dans les concours de beauté ?
Océane : Ce que j’aime le plus c’est de défiler, de porter de jolies robes.. Et ce que j’aime le moins c’est cet esprit de compétition.
Laurine : Penses-tu avoir les qualités necessaire pour gagner le concours ?
Océane : Ce serais prétentieux de ma pars de dire que j’ai les qualités nécessaire mais… Je pense les avoir !
Voilà la page instagram de cette Miss : @oceane_dorschner
Caroline, Ambassadrice Class & Chic Picardie 2017 :
21586287_841140672727086_1422632491_n[1]
Je me nomme Caroline, j’ai 26 ans et je suis jeune professeure des écoles, j’ai obtenu ma titularisation cette année. Ma passion : j’adore les livres, notamment du genre merveilleux / fantastique qui permettent de s’évader dans d’autres univers. C’est aussi une des raisons qui m’ont poussé à m’inscrire dans une association médiéviste de la ville de Compiègne qui propose diverses animations dans le médiéval. Depuis 2 ans je pratique la danse médiévale et j’ai commencé à m’initier au combat à l’épée. J’ai encore beaucoup de chemin à faire ! Je représente la région de Picardie, qui est chargée d’Histoire, nous avons la chance d’avoir divers sites historiques qui couvrent beaucoup de périodes. Je suis originaire d’un petit village à côté de Compiègne, qui est connue comme une cité impériale et je suis plutôt heureuse de représenter notre région !
Laurine : Quelle à été ta réaction quand tu as vu que tu étais sélectionnée ?
Caroline : Ma réaction a été de réécouter la vidéo dans laquelle Ludivine annonçait les résultats. Je me suis dit que j’avais mal compris et que la « gagnante » était la numéro 7 et non la 5 car la qualité du son sur mon téléphone ne me paraissait pas nette… Sauf qu’en entendant le prénom et le nom je me suis dit « et bien non, tu as bien entendu, le chemin se présente à toi. » J’étais en présence de membres de mon association médiévale qui attendaient eux-aussi le résultat et quand je leur ai annoncé que j’avais été prise, j’avais du mal à réaliser ce que je disais. Je ne pensais pas que je serai sélectionnée par le jury mais je suis très heureuse de pouvoir vivre cette aventure.
Laurine : Tu vas parcourir des kilomètres pour venir, comment appréhende tu le week-end de l’élection ?
Caroline : J’appréhende énormément car il s’agit aussi de ma toute première expérience dans cet univers que je pensais inaccessible. Je n’ai jamais défilé et je n’ai que très peu d’expérience dans les shootings photos alors que les autres candidates semblent toutes y être habituées. Quand je vois les autres candidates, j’ai l’impression de ne pas y avoir ma place. Mais je me dis que si je suis arrivée jusque là, c’est qu’il y a une bonne raison et en présentant ma candidature, je savais ce qu’il pouvait se passer. Aujourd’hui, j’ai la chance de voir ce chemin se présenter devant moi et je compte bien aller jusqu’au bout de ce qu’il me proposera. Je vois cette expérience comme une aventure unique, que beaucoup de jeunes femmes rêvent de vivre, alors autant la vivre à fond ! Bien sûr, le jour J me fait peur car je vais arriver tard la veille, j’ai peur de la fatigue, du manque de sommeil et de mon inexpérience. Je vais tout apprendre le matin-même… Ayant fait 2 galas de danse les deux années précédentes, je pense que celles-ci m’aideront beaucoup lorsque le grand soir arrivera. Un autre point positif : le fait de pouvoir discuter avec les autres candidates sur les réseaux sociaux. Comme toute débutante, j’ai peur de me ridiculiser. Mais les filles sont toutes gentilles, il règne une bonne ambiance et je compte bien être attentive aux répétitions et les observer car elles vont m’apprendre plein de choses, j’en suis certaine ! Je pense qu’il ne faut pas se laisser avoir par les angoisses, le trac et pleinement profiter de cette journée et de cette soirée. J’ai hâte de rencontrer les filles et de vivre cette soirée avec elles !
Si son interview vous a plus, vous pouvez retrouver Caroline sur les réseaux sociaux et notamment sur sa page Instagram que voici : @perle_de_nuage_07
15826627_1806520106280727_9073873111518413399_n[2]
Et voilà pour la dernière candidates ! J’espère que vous avez aimé l’interview. Et selon vous, qui sera la gagnante ? Quelle est votre candidates préférés ?
N’hésitez pas à me donner vos avis en commentaire, et j’espère vous voir à l’élection, sinon rdv sur ma prochaine vidéo qui sortira en octobre !
(Pssst : j’ai choisi la photo d’Elodie comme couverture parce qu’elle était la plus stylé, pas forcément parce que c’est ma candidate préféré ☺ )
Pour toutes infos complémentaire (ou juste pour le plaisir de suivre cette aventure), voici la page facebook d’Ambassadrice Class & Chic France : https://www.facebook.com/AmbassadriceClassandChicFrance/… et le site internet
Je vous embrasse, passez une bonne journée,

 

Laurine ♥

Ma rentrée à l’Université (+Quoi dans mon sac de cours?)

Hello hello ! Hier, lors de ma prè-rentrée, j’ai découvert la fac et tout son univers pour la première fois. (Vous l’avez sans doute vu sur Snapchat ; laauriiine). Et j’ai décidé de vous écrire un petit article pour vous donnez mes premières impressions : ce que j’ai aimé, ou non, ce qu’on a fait de cette première journée, les cours que je vais suivre… Et peut être finir par un petit What’s in my bag ? Histoire de vous montrer mes indispensables pour cette rentrée.

Petite piqure de rappelle : je sors d’un bac STI2D (que j’ai eu avec mention, attention !^^), mais bien que j’ai passé trois années fantastiques au lycée, les cours ne m’interessaient pas plus que ça.

Je suis donc entrée cette année à la Fac de Lettre et de Sciences Humaines à Nancy, pour faire une licence d’Information et Communication. Toujours dans le but de devenir un jour Reporter ou Journaliste.

Dès que j’aurai des photos, j’essairai de mettre les miennes, pour l’instant je mets des photos trouvées sur internet.

35317883[1]
Photo issue de Mapio.net

La prè-rentrée :

La prè-rentrée débutait à 9h dans un des amphithéatre du campus, ça a été la grosse galère pour le trouver, mais j’y suis arrivée ! Au passage j’ai même réperé plusieurs toilettes (hyper important pour moi, des toilettes ahah). Je m’attendais à rester environ une petite heure, le temps des explications, mais ça ne s’est pas vraiment passé comme ça. Déjà, la présentation à commencé à 10h20. Bon, c’était un mal pour un bien car en attendant j’ai pus faire la connaissance de quelques personnes avec qui j’ai bien parlé. Je ne pensais pas me faire  »des potes » le premier jour, surtout dans une fac où, à ce qu’on m’avait dit, c’était assez dure de trouver des gens toutes suite avec qui parler. Donc c’était une bonne surprise.

L’après midi, on a eu le droit à une petite visite du campus, par groupe de 15 (nous somes 250 dans ma promo d’Info Com). On nous a balladé de long en large, d’étages en étages pour presque tout voir : les amphis, nos salles, notre bibliothèque  »perso », la salle info… ect. Le campus est immense ! Mais ça ne devrait pas être trop dure de s’y habituer, du moins j’espère. La seconde visite était menée par deux clown, qui nous on fait la visite sur le ton de l’humour, il tournait tout en dérision et on s’est bien amusé. On a ensuite eu un spectacle, et pu manger des gateaux avec du jus de fruit : c’était vraiment sympa !

Pendant cette visite, j’ai pu parler à d’autre filles avec qui je me suis bien entendu, et deux autre mecs, aussi. Bon, c’est trop tot pour dire que ce son mes potes, mais ce n’est pas si difficile que ça d’aborder des gens, en fin de compte !

facdelettres[1]
Photo issue du site de France 3 Lorraine

Les cours

La première année va être très théorique, à ce qu’ils nous ont dit. Nous allons aborder tous les aspects de la communication, l’histoire des médias, et plein d’autre choses que je n’ai pas retenue ! Il va y avoir des cours en amphithéatre, et des cours en classe. Et on devra choisir deux options en plus, deux cours venant d’une autre licence : par exemple on peut choisir un cours de psycho et un d’histoire, ou alors un de géographie et un de langue.. ect. Histoire d’élargire un peu et de ne pas rester enfermé uniquement dans notre licence, et je trouve ça vraiment pas mal.

Demain, nous allssn creer nous même nos emplois du temps en fonction des heures proposées pour les cours et des places disponibles. Les derniers à choisir se tapperont surement les cours à 20h00 que personne n’a voulu prendre, alors il faudra être rapide.

lettres_amphi_005-headerm_3[1]
Photo issue du site de L’Université de Lorraine.

Mes impressions :

Pour tout vous dire, j’ai hâte de commencer les cours qui ont l’air vraiment super interressant. Je sais qu’on dis toujours ça, mais je vais vraiment me donner à fond pour réussir cette licence ! Et on a beaucoup de choses à disposition pour étudier, c’est vraiment different du lycée pour l’instant.

Pour l’instant c’est beaucoup trop tot, mais peut être qu’en septembre 2018 je pourrai vous publier un article sur Comment bien préparer sa rentrée à la fac, où Réussir son année… Une fois que j’aurai moi même vécue tout ça, je pourrai vous donner plein de mes conseils, comme j’ai fais pour le lycée (dans les articles Quoi dans mon sac d’école ? ou Petit guide de survie pour sa rentrée en classe de seconde.). Pour l’instant, j’espère profiter à fond de cette année, pour pouvoir travailler sur ce que j’aime mais aussi sortir, m’amuser, et profiter de mes années fac qui, apparemment, sont elles aussi les meilleures années de notre vie !

lettres_campus_ext4[1]
Photo issue du site de l’Université de Lorraine

Quoi dans mon sac ?

Maintenant, je vais vous parler de mon sac de cours. Peut être que je me trompe et qu’en cours d’année je vais me rendre compte que ce n’est pas du tout pratique, mais voici avec quelle affaire je vais commencer mon année.

Mes carnets de base :

DSC02163

DSC02166

Mon carnet Zap Book, toutes les pages sont blanches et c’est là que je dessine, ou que j’écris des idées pour le blog, ou des idées de choses à faire, de cadeaux à offrir ect…

Mon carnet MarineLand, j’écris toutes les choses qui ont un rapport avec les cours depuis la classe de 1er. Je prefere tout regrouper dans un carnet que d’avoir des feuilles volantes quand il s’agit de note comme les dates de vacance, les dates d’examen, comment faire ceci ou cela. Des choses qui ne se classent pas dans un cours en particulier.

Mes feuilles To Do List, que je laisse à la maison mais que je n’hésite pas à glisser dans mon carnet quand il y a des choses importantes à ne pas oublier.

Mon semenier Rdv Top Secret, là où j’écris mon emploi du temps en bas et les choses importantes à réviser ou a faire en haut.

DSC02167

DSC02168

Voilà ce carnet, je suis vraiment tombée amoureuse et j’ai hate de pouvoir l’utiliser cette année. J’ai moi même fais les dessins à l’avant (le même oiseau que mon tatouage) et a l’arrière pour le personnaliser.

Ma trousse :

DSC02169

J’ai même acheté de nouveaux stylos, car les stylos, j’adore ça !

Alors il me faut bien évidement un stylos plume (5eme en partant de la droite) et donc un effaceur. Car oui je suis encore une des seules éléves qui écrit au stylo plume. Il vient de chez Le Hall du livre Papeterie. Un crayon de papier, un taille crayon et une gomme. Un stylo quatre-couleurs qui vient également de chez Le Hall du Livre Papeterie (4eme en partant de la droite). Un autre stylo quatre-couleurd mais rose,violet, bleu ciel et vert pomme (le 3eme). Un stylo noir que je trouve magnifique (le dernier, le flammant rose), qui vient de la Reserve Africaine de Sigean. Ensuite une règle, un surligneur bleu, un blanc correcteur, une paire de ciseaux et une clé USB.

Cahiers et ordinateur :

DSC02170

J’écrirai les cours en amphi sur mon ordinateur, et je reprendrai tout le soir au propre sur des feuilles. Car c’est impossible pour moi d’apprendre une leçon sur un écran, et en plus j’apprend bien mieux en réécrivant les choses.

J’ai alors en noir un petit classeur, en rouge une pochette, en bleu un trieur et en orange un bloc note de feuilles détachables.

Maquillages & Cie :

DSC02173

J’ai deux petites trousses dans mon sac qui va me servir à ranger tout mon petit bordel de fille.

J’ai donc rééllement besoin de mon chargeur nomade en cas de panne de batterie de mon téléphone, de mes écouteurs roses, de ce mirroir de poche Yves saint Laurent, d’un Labello, de pensements, d’un tube d’eyeliner quasiment vide, de mes clés avec tous ces portes-clés dessus, d’un gel hydroalcoolique pour les mains, d’un briquet avec un van dessus parce que c’est stylé (je ne fume pas, mais un briquet sert toujours), et de l’ancienne cigarette éléctronique de mon père (me demander pas pourquoi je l’ai dans ma sac, on s’en ai seulement servie un peu au lycée avec des amies).

Sinon, cette petite trousse c’est moi qui l’ai fabriqué, découpé, cousu et décoré. vous aimez ?

Affaires en vrac :

DSC02172

Et parce qu’une fille à toujours besoin de plus d’affaire, j’ai ici ma brosse à cheveux, des mouchoirs, une bouteille d’eau, un déodorant, mes horraires de bus et train, un pochette pour ranger mes lunettes, et mon porte feuille avec tout le necessaire, biensure.

Donc voilà pour mon premier article concernant la fac, j’éspère que pour vos aussi la rentrée ce passe bien et que vous réussirez, pour réaliser vos rêves !

Je vous embrasse ♥

Laurine.

La rivière des rêves – Ashley Carrington

Ca fait maintenant un moment que je ne vous avais pas parlé de mes petites lectures ! En ce moment, j’étais entrain de lire le début des livres Harry Potter et je ne trouvais pas spécialement nécessaire de vous en parler, car tout le monde connait très bien cette saga. Du coup je revien avec un livre que j’ai terminé il y a peu et que j’ai beaucoup apprécié : La rivière des rêves, de Ashley Carrington.

la-riviere-des-reves-634459-264-432[1]

Synopsis :

A Boston, peu de temps après la fin de la guerre de Sécession, la famille Davenport mène une existence aisée et Daphné, la fille cadette, vient de faire son entrée dans la bonne société. Tout se passe donc pour le mieux, surtout qu’un très bon parti s’intéresse de près à la jeune femme. Malheureusement pour eux, ils perdent toute leur fortune à la suite d’un mauvais coup à la bourse et s’exilent donc à Bath afin de redémarrer une nouvelle vie. Mais il est bien difficile de vivre pauvrement lorsque l’on a été habitué au luxe. Alors que Daphné, son père et son frère prennent la situation avec philosophie ce n’est absolument pas le cas de sa mère et de sa sœur aînée Heather qui accablent le père de reproches. Malgré les obstacles, Daphné ne se laisse pas abattre et décide de travailler afin de gagner de l’argent et d’acquérir son indépendance, mais ce ne sera pas sans difficultés et sacrifices.

Mon avis :

C’est dans ces librairies de rue où l’on peut se servir et y deposer des livres sur une étagère au bord d’un trottoir que j’ai trouvé celui-ci. Après avoir cherché celui qui m’attirait le plus, j’ai donc choisi La rivière des rêves tout en esperant que ce ne soit pas une romance, un livre à l’eau de rose. Et j’ai été agréablement surprise de découvrir que non.

J’ai beaucoup aimé l’histoire, que ce soit la première partie où la famille était riche et vivait une vie luxueuse, ou que ce soit la seconde où ils avaient sombré dans la misère. Mais forcément, la deuxième partie était plus interressante et il y avait évidement plus de rebondissements.

Un quotidient plein de surprises, de coups durs, de joies et de peines, et tout cela derrière le point de vue de Daphné, notre personnage principal. A un moment de l’histoire, pourtant, c’est sur Heather, sa grande soeur, que l’histoire est centrée et nous avons alors l’impression qu’elle est le personnage principal à son tour durant ces quelques pages. Ce changement de point de vue et au début dérroutant, mais en suite il nous aide à comprendre cette fille et à finalement l’apprecier, ce qui n’est pas forcément le cas au début du roman.

Le père, William, est également un personnage très attachant, ainsi que beaucoup d’autre. Tandis que certain sont tout le contraire.

J’ai eu souvent la boule au ventre, ressenti de la colère contre certain personnages, et même souvent envers Daphné et ses choix, et même presque pleuré (car je suis le genre de personne qui pleure devant les films triste, mais également devant les livres^^)

Bref le genre de livre où plus on avance, plus on a envie d’aller vite pour connaitre la fin. Mais c’est bien là le soucis : la fin. Dejà que je n’apprecie pas les fin en suspent où c’est à nous de deviner la fin ou de nous l’imaginer comme on aimerait que ça ce termine, mais celle ci était beaucoup trop en suspent ! C’est comme si je m’étais arrêté au milieu du livre, je me suis même demandée si il ne manquait pas des pages (malheureusement non). Trop de questions en tête, et deux choix possible pour cette fin : toute deux presque tellement inenvisageable qu’il nous faudrait une fn concrète, et une issue de la part de l’auteur. Si toute fois, madame Carrington, vous lisez cette article, j’ai tellement aimé ce livre mais s’il vous plait.. donnez moi une vrai fin !^^

Si toute fois vous auriez envie vous aussi de vous plongez dans le monde de Daphné, je l’ai trouvéà moins de 10Euros sur Internet.

Vous connaissez ? Laissez moi votre avis en commentaire ! ☺

Bon week-end,

Laurine