Lac d’Annecy : coup de cœur (6 jours entre amis) [France]

Je ne saurais pas vous dire exactement pourquoi, mais à ce moment là, je me sentais bien. Bien mieux que d’habitude. Je ne sais pas si c’était le fait d’être ici avec mes meilleurs amis, si c’était le paysage autour qui s’évanouissait petit à petit avec la nuit, si c’était dans l’air, tout simplement. Ce fut ce genre de moment un peu figé, où le temps était comme suspendu, où tous nos problèmes du quotidiens me semblaient soudainement si loin et si insignifiants. C’était de ces instants si courts qui paraissait une éternité, où je n’avais plus envie de parler, où, seule, face au lac, des pieds dans l’eau et le regard dans les étoiles, j’aurai pu rester toute la nuit. Dans ma bulle mais entouré, je me souviens plus de ce que j’ai ressentie que de ce que j’ai vraiment fais ce soir là.

Après avoir vu notre voyage en Grèce annulé à cause l’épidémie de Covid-19, nous avons du faire une croix sur Santorin et Athènes, un voyage que j’avais déjà commencé à organiser pour mes amis et moi. Ok, on n’était vraiment super déçus, mais l’important c’était de s’offrir des vacances tous ensemble, non ? Lucie, Gabriel, Marie, Théo, Lysa et moi sommes donc partie direction Annecy pour une semaine au soleil ! Et franchement, c’était super !

  • 1# L’appartement vue sur le lac.
  • 2# Premier bain de soleil au lac d’Annecy.
  • 3# Apéro au bord du lac, au couché du soleil.
  • 4# Canyoning : prêt à sauter dans les cascades.
  • 5# Pique-nique au bord de la rivière.
  • 6# Visite du vieux Annecy, by day/by nigth.
  • 7# « Petite » randonnée à travers les montagnes : le Pont du Cheran.
  • 8# Apéro-bateau sur le lac.
  • 9# Fondue dans un restaurant des hautes montagnes.
  • 10# Rafting sur Le Giffre : dernières sensations avant le départ.

1# L’appartement vue sur le lac.

Nous avons pris la route très tôt le matin, avec deux voitures, direction le superbe appartement que nous avions loué, à des gens vraiment très sympathique, dans la petite ville de Menthon-Saint-Bernard.

Annecy-même était beaucoup trop chère alors qu’ici, nous n’avons pas payé grand chose pour ce super appartement muni de trois chambres, une salle de bain, une cuisine équipée, un salon et bien-sûr une vue sur le lac d’Annecy qui se situe à moins de 10 minutes à pied : le bonheur quoi.

Appartement sur Menthon-Saint-Bernard

Des couleurs pastel, un mobilier un peu vintage, beaucoup de plantes, des casse-têtes un peu partout, des piles et des piles de livre, des revues de géopolitique et des cartes du monde affichées un peu partout : et pourtant, on n’était pas chez moi !

On a déposé nos affaires tranquillement puis on a enfilé notre maillot de bain.

2# Premier bain de soleil au lac d’Annecy.

A moins de 10 minutes à pied, donc, se trouvait le lac d’Annecy. Pas une plage, mais des dizaines et dizaines de pontons s’avançant sur l’eau, sur lequel nous pouvions étendre nos serviettes et être tranquille, entre nous.

On a pris quelques frites à un snack et nous nous sommes approprié l’un de ces pontons pour quelques heures.

Lac d’Annecy, Menthon-Saint-Bernard

On s’est baigné, on a bronzé, on a fait beaucoup de photos et on a surtout bien rigolé ! Nous sommes resté ici durant des heures : il faisait chaud et l’eau n’était vraiment pas froide : c’était si agréable.

Lac d’Annecy, Menthon-Saint-Bernard

Après ça, nous sommes directement allé dans l’hypermarché le plus proche pour faire nos courses pour la semaine entière : apéros, repas, petits déjeuner et trucs à grignoter.

3# Apéro au bord du lac, au couché du soleil.

Nous avons préparé un petit sac et nous sommes retournés au lac, une petite demi-heure avant que le soleil se couche, pour nous poser avec bières, vin rosée, chips, dés de fromage… pour notre première soirée entre amis dans les Alpes.

Apéro au bord du lac d’Annecy

On était vraiment bien, là, à manger, à boire, à rigoler, à danser et même à nourrir des petits canards qui passaient là.

Canard du lac d’Annecy, Menthon-Saint-Bernard

Il y avait pas mal de gens qui, comme nous, faisaient des « soirées pontons » entre amis !

Lac d’Annecy, Menthon-Saint-Bernard

Je ne saurais pas vous dire exactement pourquoi, mais à ce moment là, je me sentais bien. Bien mieux que d’habitude. Je ne sais pas si c’était le fait d’être ici avec mes meilleurs amis, si c’était le paysage autour qui s’évanouissait petit à petit avec la nuit, si c’était dans l’air, tout simplement. Ce fut ce genre de moment un peu figé, où le temps était comme suspendu, où tous nos problèmes du quotidiens me semblaient soudainement si loin et si insignifiants. C’était de ces instants si courts qui paraissait une éternité, où je n’avais plus envie de parler, où, seule, face au lac, les pieds dans l’eau et le regard dans les étoiles, j’aurai pu rester toute la nuit. Dans ma bulle mais entouré, je me souviens plus de ce que j’ai ressentie que de ce que j’ai vraiment fais ce soir là.

4# Canyoning, prêt à sauter dans les cascades !

De bon matin, on avait rendez-vous avec Takamaka Annecy pour une super activité : le canyoning. Pour moi, ce n’était pas une première, c’est vraiment le genre de chose que j’adore faire et une des raisons pour laquelle j’aime autant la montagne en été.

Déjà, notre moniteur était au top : un jeune super sympa, drôle avec qui on a bien discuté. Et le parcours était vraiment bien aussi : des toboggans naturels, des cascades dans lesquelles on a pu descendre en rappel, et un grand saut de plusieurs mètres pour la fin ! Je me suis fait peur quelques fois, et je me suis fait mal aussi, mais j’ai surtout kiffé ce moment.

Bonus : les clés de voiture posé négligemment le temps de prendre notre petite photo souvenir à la fin, qu’on a cherché pendant une bonne vingtaine de minutes avant de, finalement, les retrouver dans un de nos casques déjà rangé dans le cabanon du moniteur : on a stressé (beaucoup), et on a fait stressé toute l’équipes !

5# Pique-nique au bord de la rivière.

Après cette bonne matinée, on est allé trouver une rivière sauvage, un peu caché entre les montagnes, pour manger et se baigner.

Cascade du Nant Debout

On avait ramené des baguettes de pains et de quoi nous faire des sandwiches directement au bord de l’eau. Et après avoir mangé, nous avons marché dans cette rivière où l’eau n’arrivait à peine plus haut qu’à nos genoux, pour rejoindre une autre rive plus ensoleillé, avec une vue vraiment jolie sur les montagnes.

Cascade du Nant Debout

« Need breathe »

L’eau était si glacé dans cette rivière qu’on avait même du mal à avancer. L’un d’entre nous s’y ait quand même baignée, ce fou.

6# Visite du vieux Annecy, by day/by night.

By day.

Ensuite, nous sommes allé à Annecy. Depuis notre arrivé, nous n’y étions pas encore allé une seule fois. Et en y arrivant, on a compris que c’était une bonne chose : les plages bondés de monde, les gens les uns sur les autres avec leurs serviettes (déjà en temps normal, j’ai horreur de ça, mais avec l’épidémie de Covid-19, j’ai encore moins envie de me frotter à des inconnus sur une plage). On a voulu louer un bateau pour aller sur le lac mais tout était complet, ou alors il y avait beaucoup trop d’attente, on a du laisser tomber.

Annecy, France.

On s’est promené un peu, et malgré le monde, c’est vrai que c’était jolie, comme endroit.

Annecy, France

Et je me suis retrouvée à siroter un diabolo menthe pendant qu’on planifiait notre soirée et nos futurs activités.

Annecy, France

Ce jour là, il faisait vraiment très chaud, mais nous n’avions pas trouvé de plage où nous aurions pu être tranquille, alors on ne s’est pas baigné ici.

Annecy, France

By nigth.

On a pris un petit apéro à l’appart et on s’est préparé à sortir en ville le soir : ce sera pour nous les rues du vieux Annecy ! (Et non pas Annecy-Le-Vieux, car vous pourrez vous rendre compte que celle-ci est une ville tout comme il en existe plein d’autres, si vous vous trompez d’endroit aussi sur votre GPS)

Annecy, France

On s’est beaucoup promené dans ce que l’on appelle La Venise des Alpes. je ne suis jamais allé à Venise, mais personnellement les ruelles fleuries et les canaux aux eaux bleues-vertes qui parcourent la vieille ville m’ont beaucoup rappelé le charme de la ville d’Amsterdam (voir ici notre voyage à Amsterdam). D’autant plus que, comme aux Pays-Bas, les rues étaient remplis de vélos un peu partout le long des canaux.

Le Palais de l’Isle, « Les vielles Prisons », Annecy

On a pu voir ce qu’on appelle localement « Les Vielles Prisons » : le Palais de l’Isle. C’est une ancienne maison forte du 12e siècle situé sur un ilot. C’est aujourd’hui un lieu d’exposition sur l’architecture et sur la culture de la ville d’Annecy, mais il est possible de visiter les cellules et cachots des prisonniers, ainsi que l’ancienne chapelle et les salles d’audiences de l’époques. Depuis 1900, il est classé Monument Historique.

Nous sommes également passé admirer l’église Notre Dame de Liesse, église catholique fondée à partir du 14e siècle. Et tant d’autres choses pas aussi célèbres mais tout aussi belles à voir.

On s’est arrêté en terrasse boire un verre au bord des canaux. Avant de rentrée, les garçons sont allé faire un petit plongeons dans le lac (oui oui, il était 1h du matin).

7# « Petite » randonnée à travers les montagnes : le Pont du Cheran.

Ce matin, c’était randonnée dans les montagnes : le Pont du Cheran ! Et comme chaque jour, la petite anecdotes de notre Team Boulets : on s’est trompé de chemin et on est allé dans un sentier totalement à l’inverse de celui de la rando, qui d’ailleurs ne ressemblait en rien à un chemin de rando, et qui s’enfonçait étrangement dans les bois.

Après avoir fait demis tour et trouvé notre route, nous avons commencé à marcher à travers la foret (dans des paysage, cette fois, plus intéressant à voir).

Plus nous descendions, plus je pensais que, à un moment ou un autre, il faudrait remonter et ça, avec plus ou moins de dénivelé.

Randonné du pont du Cheran

On a marché pendant un long, très long moment (mais très agréable) jusqu’à tomber sur la rivière où, évidemment, nous nous sommes baignés.

Il y avait une liane qui permettait de se jeter à l’eau et une balançoire suspendu à un pont. Aucun d’entre nous n’a regardé, mais nous avions du faire une pause ici d’au moins une bonne heure avant de repartir.

Nous montions petit à petit jusqu’à ce que, à un moment, la monté fut plus raide. Et moi, qui ne suis ni sportive et ni habituée de randonnée : j’ai souffert. Ils étaient 3 devant, et nous étions aussi 3 larves qui trainaient à l’arrière, ayant envie de mourir à chaque nouveaux virages qui donnaient sur une nouvelle montée plutôt que sur l’arrivée. Et l’arrivée en haut, quel bonheur !

Pont de l’Abime, France

A ce moment là, il nous restait seulement à suivre la route et à traverser le Pont de l’Abime pour arriver !

Pont de l’Abime, France

On ne voit pas bien sur les photos, mais nous sommes descendu tout en bas des montagnes pour accéder à la rivière, puis nous sommes remonté : ce qui fait une sacrée promenade (enfin, pour des débutants).

Pont de l’Abime, France

A ce moment là, j’étais entrain de mourir de faim, il était déjà presque 15h, il me semble, alors on est rentré à l’appart avant de repartir au lac, car nous avions aussi des projets, un peu plus relax, pour le reste de l’après-midi.

8# Apéro-bateau sur le lac.

Déçu de ne pas voir pu louer de bateau la veille, nous avons réussis à en trouver sur Menthon : plus rapidement et moins chère, d’ailleurs.

Nous avons loué un bateau sans permis pour 6 personnes et nous sommes partie sur le lac ! Nous avions, évidement, pris soin d’embarquer avec nous de quoi prendre un petit apéro sur le bateau.

Lac d’Annecy

C’était vraiment un moment super sympa, il faisait bon, on était sur l’eau, entre amis, et on avait du vin et des apéros. De plus, le paysage était vraiment beau : un bout de lac coincé entre toutes les montages.

J’ai même pu conduire le bateau : c’était une catastrophe, un vrai danger la meuf ! Finalement, ma place préféré était tout au bout du bateau, à la place des sirènes comme sur les gros bateaux ahah

Lac d’Annecy, France

9# Fondue dans un restaurant des hautes montagnes

Ce soir, c’est petit resto savoyard à La Ferme, tout en haut des montagnes, évidement. Nous sommes arrivé en retard, d’ailleurs. Pourquoi ? Pour voir un peu plus longtemps ceci :

Couché de soleil, Haute Savoie, France

Au début, quand la serveuse nous à claqué une carte sur un tableau à l’arrière de la table sans même un mot, nous nous sommes demandé où nous étions tombé, encore. Mais finalement, le personnel était très agréable (big up au serveur qui connait la carte des glaces et sorbets par cœur et qui retiens chacune de nos commandes même avec trois boules par personne). On a pris une vrai fondue, avec le gros morceaux de fromage sur la table, qu’il fallait racler dans nos assiettes au fur et à mesure que celui-ci fondait. Et le reblochon était vraiment trop bon : tous les fromages étaient fabriqué sur place (d’où le nom du resto).

Après avoir bien mangé, on a acheté des fromages et, au moment de sortir, à l’arrière du restaurant, nous avons assisté à… la naissance d’un veau ! Je n’en avais jamais vu en vrai de ma vie. Nous étions là, sans faire un bruit, à observer le serveur aux boules de glace de tout à l’heure extraire un petit bébé d’un vache : j’ai adoré !

On est rentré pur notre dernière nuit à l’appart, le lendemain, on se levait tôt, mais avec deux de mes cinq amis, nous nous sommes posés dehors, sur le rebord de la fenêtre assez grand pour tenir à trois dessus, et nous avons discuté un long moment. L’un d’eux et allé se coucher et je suis restée seule à regarder le ciel avec une amie : il y aurait eu de la place, c’est sur qu’on aurait dormis à la belle étoile ! Et ce fut une jolie soirée.

10# Rafting sur Le Giffre : dernières sensations avant le départ.

Dernier matin : on se presse un peu pour prendre notre petit déjeuner et ranger toutes nos affaires dans les voitures, sans rien oublier ici, ça sent le départ et le retour chez nous… Mais avant, dernières étapes, dernières sensations : « balade » en rafting sur le Giffre.

Nous avions rendez-vous le matin avec RaftRider pour une descente en rafting ! Arrivé au local, l’équipe nous à équipé pour la matinée : combinaison intégrale et veste très épaisse, chaussures d’eau, casque et pagaie. Nous avons ensuite pris un bus pour nous rendre au point de départ du circuit.

Nous avions un raft pour nous six et un moniteur plutôt cool. Tout devant nous avions le couple Lucie et Gaby, juste derrière Marie et Théo et tout au fond Laurine et Lysa (qui était ma partenaire tout au long de ce voyage que nous avons fait avec des couples ahah), mais nous avons pu changer de place pour que tout le monde puissent se retrouver devant à un moment ou un autre.

On a pagayé : « droite en avant, gauche en arrière, tout le monde en avant« , on a sauté à l’eau pour nager et se laisser emporter par un petit courant, on a sauter des vagues sur notre raft, on a arrosé le raft voisin (qui s’est vengé en réussissant à retourner notre bateau –j’ai de beaux petits bleues sur le genou maintenant)…

J’ai même pu diriger l’équipage ! Et sans surprise, ce fut une catastrophe : j’ai failli échouer le bateau, un peu comme sur le lac, je suis une très mauvaise navigatrice. Mais on a beaucoup rigolé.

On a sauté de plusieurs mètres du haut des rochers jusqu’à la rivière, et plusieurs fois de suite, c’était ouf !

Et mon moment préféré : ce petit passage si étroit entre deux montagnes, où il y avait a peine la place pour que deux rafts se croisent. On a pu descendre du bateau pour le traverser à la nage. L’eau, qui coulait directement des montagnes, était d’un vert bleuté très pure et nous portait entre les rochers lissé par le mouvement de l’eau. On pouvait apercevoir la sortie au bout de ce couloir, de la roche, des arbres, de la végétation et au dessus de nous, un ciel bleu et beaucoup de soleil. C’était magique.

Nous avons regagné la base, changé nos affaires et remercié tout le monde avant de partir. Et c’est là que se terminait notre petite aventure. Tandis-ce que Marie et Théo repartait en amoureux dans le sud, Gabriel, Lucie, Lysa et moi reprenions la voiture pour rentrer à la maison, des photos plein l’appareil et des souvenirs plein la tête.

C’était mes premières vacances avec eux, et surement pas les dernières ! Et oui, la Grèce n’a pas été annulé, juste reporté ! Et j’ai hâte de pouvoir revivre d’autres moments comme ceux-ci avec eux.

Pour plus de photos, n’hésitez pas à me suivre sur Instagram où je poste toutes celles avec mes amis, ainsi que tous les paysages : @laurine_mchl , et sur lequel vous pourrez suivre, lors de mes prochains voyages, toutes nos activités en direct dans mes stories !

J’espère que vous avez aimé le voyage, surtout en ces temps où il est difficile de devoir rester chez soi (surtout pour ceux qui ont la bougeotte, comme moi, qui profite que chaque weekend tombant un samedi-dimanche –comme la plupart de mes proches– pour une petite escapade dans des lieux inconnues).

Je vous embrasse, prenez soin de vous !

Laurine.

6 commentaires sur « Lac d’Annecy : coup de cœur (6 jours entre amis) [France] »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s