Organiser un voyage : le guide complet

Bien que certains aiment partir à l'aventure dans un nouvel endroit, sans rien prévoir, moi j'aime énormément savoir à l'avance ce qu'il y a à faire, à visiter, où loger... Sans pour autant prévoir exactement la manière dont j'organiserai mes journées. Autrement dit, j'ai besoin d'une vue d'ensemble de ce que je vais faire une fois sur place.

Louvre : les expositions virtuelles du musée [Figure d’artiste & Théâtre du pouvoir]

Si il y a bien quelque chose qui me manque pendant cette période de crise sanitaire, c'est de pouvoir me promener à travers les galeries d'art, les musées, les centres culturels et autres monuments du monde entier. Aujourd'hui, je vous propose de parler de visites virtuelles dans les musées du monde, et pour commencer cette [...]

Création : mon carnet de voyage

Vous venez de passer ce qui est sans doute le plus beau voyage de votre vie : vous avez rie aux éclats, pleuré de joie, passé de grands moments avec vos proches, admiré des vues à couper le souffle, vécu des sensations que vous n'oublierez jamais. Mais maintenant, vous devez rentrer. Des souvenirs pleins la tête, plein l'appareil photos, des souvenirs que vous aimeriez graver, pour être sûr de ne pas oubliez le moindre détails. On a tous connu ça, pas vrai ?

5 rando-neiges proche de Gérardmer [France, 2021]

[...] Et tout ça, évidemment, au milieu de magnifiques paysages nordiques : les chemins enneigés, la foret et ses sapins, la vue magnifique des montagnes et des chalets, qui semblent si petits, recouvert de neige et d'où sortait parfois une petite fumée blanche. - Au programme aujourd'hui : 1# Route forestière des 17km 2# Tour du lac de Gérardmer 3# Chemin de la Mauseleine 4# Panorama des roches Beuty 5# Collet Mansuy

Lac d’Annecy : coup de cœur (6 jours entre amis) [France]

Je ne saurais pas vous dire exactement pourquoi, mais à ce moment là, je me sentais bien. Bien mieux que d'habitude. Je ne sais pas si c'était le fait d'être ici avec mes meilleurs amis, si c'était le paysage autour qui s'évanouissait petit à petit avec la nuit, si c'était dans l'air, tout simplement. Ce fut ce genre de moment un peu figé, où le temps était comme suspendu, où tous nos problèmes du quotidiens me semblaient soudainement si loin et si insignifiants. C'était de ces instants si courts qui paraissait une éternité, où je n'avais plus envie de parler, où, seule, face au lac, des pieds dans l'eau et le regard dans les étoiles, j'aurai pu rester toute la nuit. Dans ma bulle mais entouré, je me souviens plus de ce que j'ai ressentie que de ce que j'ai vraiment fais ce soir là.