L’automne nous inspire

Aujourd’hui, si je dédis un article à cette saison, c’est que l’automne est bel et bien ma préféré, loin devant l’été, le printemps et l’hiver.

Il y a, certe, une centaine de raisons de la détester, mais des milliers de l’aimer.

Si la majorité des gens trouvent cette saison morne et déprimante, moi je la trouve au contraire très apaisante. Elle me redonne confiance en moi, je me sens plus heureuse, plus posée dans ma vie… Et je profite beaucoup plus du jour présent : moi qui vie toujours à 200 à l’heure, toujours occupée, toujours à me projeter, je peux enfin me poser, et respirer. Je me sens comme autorisé à faire une pause à l’approche de cette saison.

Est-ce le temps qui me fait cette effet de bonheur instantané ? Quand il fait gris, frais, et qu’un petit rayon de soleil parvient à se glisser à travers les nuages pour venir caresser ta joue.

42408777_2058523494200307_2353289843645087744_n

La température est idéale, un bon compromis qui permet de porter un jeans avec un haut plus léger. Au revoir les shorts et les sandales, et bonjour aux collants noirs sous les jupes, aux bottines et aux vestes en tous genres ! Foulard autour du coup, café à la main, seule à déambuler dans le rue de ma ville bondée de monde pour retrouver son petit chez soi après une journée bien remplis, voilà le vrai bonheur, selon moi.

Mais ce que j’aime encore plus, c’est le bruit de la ville, les gens qui passent et qui défilent. Assise à l’intérieur d’un café, à côté d’une fenêtre donnant sur la rue avec un double-latté bien sur, du papier et un crayon. Voir des centaines de passants défilés dans les rues, voir leurs visages, leurs sourires quand ils sont au téléphone, leurs tristesse parfois, les voir seuls ou a plusieurs et passer des heures à regarder, imaginer ce qu’ils peuvent bien faire, ou ils vont, si ils ont quelqu’un qui les attends à la maison. Leurs émotions, leurs soucis, tout ça en quelques secondes, avant que leurs visages ne s’évanouissent à tout jamais dans la foule.

Une fois rentrée, on aime allumer des bougies dans toutes les pièces de son appartement, prendre un bon bain chaud, moussant et parfumée (et y invité son chéri !).

42262279_660114574371536_5795456099867951104_n

Les couleurs sont aussi une des bonnes raisons d’apprécier cette saison. La palette est variés et si différente de l’été, Au lieu d’être simplement verte, on peut profiter du oranges, du bruns, du marron et de toutes ces couleurs apaisante que nous offre la nature en cette période. Le marron est la couleur que je préfère et j’adore quand le paysage en prend ces teintes. On voit les couleurs et les formes changer jour après jours, on voit l’été mourir et l’hiver s’installer, tout ça en trois mois bien trop court.

En automne on aime aussi marcher des les flaques d’eau ou entendre le bruit des feuilles morte craqueler sous nos chaussures, ces mêmes feuilles dans lesquelles j’adore me poser le temps d’un petit shoot improvisé. Dans lesquelles j’aime faire s’asseoir mes amis pour les photographier. J’aime également les jeter en l’air en foret pour qu’elle retombe un peu n’importe comment sur mes amours de chiens, pour prendre LA photo mignonne (si toute fois ils ne se jettent pas en l’air pour essayer de les attraper, avant que je puisse faire quoi que ce soit).

Les balades en foret c’est aussi prendre le temps d’apprécier ces belles couleurs dont je vous ai parlé, l’odeur du bois un peu humide, ou de celui qui brûle, apprécier (pour une fois) le silence, le petit vent froid qui arrive à se glisser entre les mailles de votre pulls, le même qui fait rosir vos joues.

42327031_239791176707606_1640877747037274112_n
Gaspard, Refuge du Mordant (TOUL)

Pour vous convaincre du bonheur que c’est d’arriver en cette saison, je vous prend par les sentiments en parlant de nourriture : les fruits de saison comme les figues (que j’adore mettre partout dans des plats sucrée-salé) sont de retour. Ainsi que les citrouilles et l’odeur des soupes en tout genre que je me fais tous les soirs. Les champignons, les tartes aux pommes et à la cannelle, et bien sur le retour des raclettes ! Le chocolat le soir (bien que ça, c’est toute l’année) et les marrons chaud en vente un peu partout dans la ville qui embaume les rues d’une délicieuse odeur.

Et puis ensuite, Halloween. Bien que cette tradition se perd beaucoup en France, c’est une de mes fêtes préférés ! Les journées entière à préparer des décorations sympas et fait mains, à creuser des citrouilles pour y mettre des bougies, à choisir son déguisement (où, pour ma part, le maquillage que je vais réaliser)… Tant de chose que j’aimais faire avec ma meilleure amie et ma sœur étant plus jeune, avant d’aller faire du porte à porte pour récupérer des bonbons. Bien que je n’aimais pas en manger (et toujours maintenant), c’était un plaisir d’aller les chercher car c’était bien plus pour l’ambiance et la fierté d’avoir eu de gros sac remplis plutôt que pour leurs contenue en lui-même. Et on s’amusait toujours toutes les trois, ce sont des moments qui resterons dans mes plus beaux souvenirs d’enfances. Le temps d’une journée, on devenait pâtissière, cuisinières, décoratrices, maquilleuses, conseillère en image. Et le temps d’une soirée, on deviendra sorcières, citrouilles, squelettes ou faucheuses.

42292932_700541640307426_3356766243200696320_n

Et après Halloween, débutent les préparatifs pour… Noel ! Et oui, un peu moins de deux mois séparent ces deux fêtes. Réfléchir à ce qu’on va préparer à manger, aux nouvelles décorations qu’on va acheté pour notre appartement (alors qu’on en a encore temps d’autres des années précédentes), faire des centaines de listes pour notre budget ou pour les idées de cadeaux que l’on veut offrir à nos proches. Puis arrivent le moment des courses de Noel, à arpenter les rues pour trouver la petite chose qui fera plaisir à notre copain, notre tante ou notre petite sœur. Toujours entrain de se faufiler entre les passants, en resserrant son écharpes contre soit au moindre coup de vent, les yeux qui brillent à la vue des décorations fraîchement installer. La magie de Noel s’installe en cette fin d’automne, comme pour annoncer l’arriver éminente de l’hiver. Et au fond, je me demande si je ne préfère pas toute cette magie des préparations que la fête en elle-même ?

42439040_755495881457150_7055122681540116480_n

Et pour finir, beaucoup d’artiste ont écrit sur cette saison. Paul Verlaine et Charles Baudelaire, comme une bonne majorité, déplorent l’été dans leurs poèmes sur la venu de l’automne. Un des plus connu étant L’Automne, de Victor Hugo, dont les mots pourtant si beaux sont en parfait désaccord avec mon opinion.

Je pourrai aussi vous expliquez pourquoi septembre est le mois que je préfère, ou pourquoi le lundi est le jour que j’attend le plus dans la semaine. Vous l’aurez compris, je ne suis vraiment pas comme tout le monde et je me réjouis de ces choses que personne ne semblent aimer.

J’espère vous avoir convaincu, je vous embrasse et profitez bien !

Laurine.

Devant et derrière l’objectif #2

Deuxième volet de cette série d’articles que j’aime tout particulièrement réaliser et écrir pour vous : tous les quatres mois, je poste une séléction des meilleurs photos que j’ai prisesmais également celles des shootings où j’ai participé.

Dans le premier article que j’avais publié en avril ( Devant et derrière l’objectif  ), j’avais présenté ce que j’aimais dans la photo et j’avais parlé des appareils que j’utilisais, je ne reviendrai donc pas dessus aujourd’hui (d’autant plus que tout celà est encore dans ma page de présentation -que vous pouvez retrouver ici si vous souhaitez en apprendre plus sur moi).

Pour cette fois, je vais essayer de ne pas trop mettre de texte et de vous laissez parcourir la galerie comme vous en avez envie.

Mai

IMG_8752

IMG_8753
Bouclettes et tatouages

Ce mois de mai, j’ai fais plus de shooting que je n’ai pris de photo.

IMG_20180519_103753

Juin

IMG_20180610_160845_298

IMG_20180610_160130_641
Grey

IMG_20180628_170705__01IMG_20180628_170718

IMG_20180628_172017

Nancy, Fac de droit
IMG_20180622_210519_Bokeh__01__01
Festival Lapalette

Juillet

IMG_8814

IMG_8834
Un air d’automne

IMG_20180726_214731__01IMG_20180726_215244__01IMG_20180726_223851__01__01

IMG_20180726_224126
Soirée d’été

IMG_20180727_154242__01

IMG_20180727_154327
Musées des Beaux Arts de Nancy

IMG_20180727_161416

IMG_20180727_161349
Nancy, Place Carrière

IMG_8910IMG_8912

Aout

IMG_20180801_185231DSC03701DSC03700DSC03723IMG_20180731_135219__01IMG_20180731_140948__01__01DSC03634IMG_20180730_215603__01IMG_8891IMG_8887IMG_8869

IMG_20180729_194839_Bokeh
Antibes

Pour voir le récit de ma semaine et toutes les autres photos, c’est ici : Plongée, Paddle, Canoé..: Ma semaine à Antibes !

IMG_8974IMG_8949

IMG_9010
Sa phobie et sa passion

Septembre

Normalement je m’arrête à fin aout (pour laisser septembre, octobre, novembre et décembre au prochain article) mais je ne voulais pas attendre fin décembre pour poster les photos que j’ai faite avant l’élection de Miss Liverdun 2019 (puisque je n’ai pas pu rester durant l’éléction –je travaillais l’après-midi…).

Article sur l’éléction de la miss 2018 : Au cœur de l’élection Miss Liverdun 2017 (+VidéoYtb)

IMG_9020

IMG_9075IMG_9043IMG_9035

Cette fille était mon petit coup de coeur pour l’éléction ! Mais elle n’a malheureusement pas gagnée.

IMG_9039

Et cette fille, Julie, est Miss Coup de Coeur du Jury. Et j’en suis très fière car je voulais vraiment qu’elle obtienne une écharpe ce jour là !

Donc voilà pour cette séléction des meilleurs photos, j’espère que cette rubrique vous plait toujours et je vous redonne rendez-vous dans quatre mois.

Je vous embrasse, à bientôt !

Laurine.

 

Plongée, Paddle, Canoé..: Ma semaine à Antibes !

En ce lendemain de rentrée, un peu de nostalgie de vacance avec un petit article qui va vous faire du bien (ou vous faire déprimer) : une semaine à Antibes : des bonnes adresses, des idées d’activités super sympas et bien sure, de jolies photos !

J’avais prévu de faire une vidéo, je sais, mais je n’ai rien capté de si interessant qui mériterai cette vidéo (un peu de patience pour celle sur Budapest, un jour j’aurai la motivation et vous pourrez la retrouver ici).

 Dimanche 29 juillet 2018

Le Départ

Il est 6h du matin, Jonathan et moi n’avons pas dormis de la nuit puisque nous étions à un mariage (félicitation encore, si vous me lisez aujourd’hui !). Le trajet est passé plutôt vite : forcément, j’ai rattrappé ma nuit dans la voiture. On était donc entassé à 7 dans la voiture : mes parents, Célia, Jonathan et mes deux chiens !

Snapchat-1766683751

On est arrivé en début de soirée, vers 19h, dans notre jolie petite maison de location à Vallauris.

IMG_8865

A l’étage, deux chambres et des toilettes. En bas, la pièce de vie avec une joli terasse.

IMG_8863

Toutes les maisons autour sont également des maisons de locations, on formait un petit village où, vers l’entrée, il y avait une piscine !

D’ailleurs, on n’a pas attendu très longtemps avant d’aller y faire un tour.

IMG_20180729_194839_Bokeh

Et l’eau était super chaude !

Lundi 30 juillet 2018

Se lever tôt pour profiter de sa journée. Même à l’autre bout de la France, je déteste ne rien faire (bon, surtout à l’autre bout de la France).

IMG_8889

IMG_8891

 »Ce que la photographie reproduit à l’infini n’a lieu qu’une fois » -Roland Barthes

IMG_8887

IMG_8869

Aqualand

C’était un après midi génial, malgré le monde qu’il y a eu dans le parc. On devait attendre parfois très longtemps pour juste une descente en tobogan. Mais qu’importe, on a bien profité !

On n’a pas pu avoir la GoPro très longtemps, car apparement nous n’étions pas autorisé à la garder dans le parc… On avait fait des vidéos tellements sympa dans les tobogans l’année dernière que ça m’a un peu décus ! (Cliquez ici pour voir)

Sans titre yy

Marché de Fréjus

On est retourné dans un resto on nous étions aller des années avant : La Moule Joyeuse.

 

On a très bien mangé, malgré ma petite déception quand ils nous ont annoncé qu’il n’y avait plus de Banana Split !

Ensuite, nous avons fait quelques boutiques de bord de plage (où j’espèrai trouvé des écussons pour mon sac à dos), j’ai finalement acheté une robe bordeau !

C’était vraiment agréable de se promener sur le marché à cette heure-ci. Il y avait des choses sympas à voir.

IMG_20180730_215603__01

Et une petite nouveauté : des ballons transparents avec des LED, magnifique dans la nuit.

DSC03575

Mardi 31 juillet 2018

Marineland

De jolies rencontres avec les animaux et des spéctacles : direction Marineland à travers mes photos, et non mes mots.

IMG_20180731_140948__01__01

DSC03701

IMG_20180731_135219__01

DSC03634

 »La photographie estune brève complicité entre la prévoyance et le hasard » -John Stuart Mill

DSC03700

DSC03611

« La vie n’est pas seulement respirer, c’est aussi avoir le souffle coupé »

DSC_0159

jjjj

Banana Split

Direction le port pour cette fois-ci, pouvoir manger notre dessert temps attendu !

DSC03723

DSC_0141

Et oui, elle était énorme !

Mercredi 1 aout 2018

Paddle et Pédalo

Que serait un vrai été sans faire du Paddle ? Depuis ma découverte de cette activité l’année dernière, je suis devenu accros !

DSC03741

On a donc loué un paddle et un pédalo pendant 2h, pour pouvoir être ensemble sur le lac de la plage Okaid tout l’après-midi.

DSC_0159 (2)

Canoé

Nous avons pu profiter de notre Wonderbox pour une petite excursion en canoé, à trois, Jonathan, Célia et moi.

DSC03775

Départ de Canne pour une traversée de la mer jusque l’île Sainte Margueritte où nous avions pu amarer nos canoés le temps d’une heure.

IMG_20180801_184531

Snapchat-111472469

Nous avons pris nos masques et nous sommes allé voir ce qui se passait sous l’eau, et c’était génial. On pouvait voir clairement les petits poissons, les coreaux… Bon, on était à quelques mètres du bord, mais ça nous donnait déjà un petit avant gout de ce qu’on pourrait appercevoir vendredi lors de notre baptème de plongée.

IMG_20180801_185231IMG_20180801_185553__01IMG_20180801_185736

« Si ta photographie n’est pas bonne, c’est que tu n’étais pas assez près » -Robert Capa

Jeudi 2 aout 2018

Paddle et makis

Ces deux mots dans la même phrase, c’est forcément une bonne journée qui s’annonce !

On est retourné à la plage pour louer une planche de Paddle et un Pédalo. on a rigolé, profité du soleil, on est tombé à l’eau, on à fait des photos, des vidéos…

DSC_0186
Célia, et moi

Le soir, notre denrier repas ici (déjà…) on est allé chercher des makis, des gateaux apéros, du fromage, des pizzas… Et on a joué au Tarot toute la soirée (au début je gagnais à chaque tour, au début)

IMG_20180802_192733

Oui, je mange encore du poisson dans les makis, désolé mais pour l’instant je n’arrive pas à m’en passer, j’aime beaucoup trop ça :/

Vendredi 3 aout 2018

Plongée

Ca a sans doute été la meilleure expérience de mon été : un baptème de polngée !

Environs 6 mètres de profondeur dans les eaux calmes et claires de la mer, près de Canne.

Ma mère et ma soeur ont plongées les premières avec deux moniteurs, puis ça à ensuite été notre tour : et c’était magique ! Se faire doubler par un banc de poisson, porter une étoile de mer dans la main… On a vu une petite méduse aussi !

La seule chose qui me faisait vraiment peur c’était pour respirer (par rapport à mon asme), mais finalement, avec l’équipement, on respirait presque aussi bien qu’a l’air libre. Et sous l’eau, j’étais vraiment à l’aise.

Crêperie

Après ça, nous sommes rentrée rapidement pour boucler nos bagags (déjà…) et rendre les clés de notre petite maison.

Nous sommes retourné près de Canne pour manger dans une petite crêperie (dont je ne me souviens plus du nom, mais qui n’était de toute façon pas exeptionelle). Où j’ai enfin pu manger une salade de fruit -moi qui en rêvais depuis le début de la semaine !

IMG_20180803_142941

Retour

Le voyage fut long (et moins confortable qu’a l’aller). On s’est même arrêté manger à un McDo ! Comme si j’y mangeais pas déjà assez souvens -pour ceux qui aurait loupé ça, j’ai un job étudiant là bas.

IMG_20180803_205419_Bokeh

On est rentrée aux environs de 3h du matin, j’ai clairement laissé mes valises en plans jusque dimanche matin -où j’ai trouvé le courage de les ranger avant de, déjà, retrouner travailler.

Voilà, j’espère que ce petit retour au mois d’aout vous aura plus et que vous aussi vous avez pu bien profité de votre été !

A bientôt ! ♥

« Il ne s’agit pas de transmettre une vision, mais de touché des gens à travers une image » -Ansel Adams

Laurine.

 

Emmène-moi avec toi, de Sara Orwig [Harlequin]

Je parle beaucoup de mes lectures coup de coeur ici, mais j’ai du mal à me mettre à écrire pour les livres que j’ai le moins aimé. Aujourd’hui, je vais donc vous parlez d’un petit flop pour le livre Emmène-moi avec toi, de Sara Orwig.

Je n’ai jamais vraiment aimé les livres romantiques, mais j’ai voulu me lancer dans celui là (principalement parce que la couverture me plaisait, en faite).

DSC03132

Synopsis :

Se faire suivre dans la rue par un bel inconnu, voilà qui est agréable… Mais ce qui l’est moins, c’est de se retrouver avec lui en plein milieu d’une fusillade et d’un spectaculaire enlèvement ! Molly a juste le temps de prendre ses jambes à son cou et de talonner Jake Sterefi malgré tous les efforts de ce dernier pour la semer. Pas galant du tout, il ne veut pas avoir affaire à une Miss Catastrophe mais va bien être obligé de supporter Molly pedant le temps que durera leur fuite !

Ma critique :

En faite, je trouve que l’histoire est peu crédible ! S’enfuire dans une maison isolée au milieu de nulle-part avec un inconnu, à la place d’être mise sous protection de la police, qui ferait ça, honnêtement ? Bon, admettons. L’histoire entre eux n’est pas trop mal, c’est vrai. C’est une histoire à l’eau de rose qui plairait sans aucuns doutes aux fans de romantisme.

Je l’ai lu en entier, parce que même un livre qui ne m’intéresse pas tellement je le lis en entier. Je deteste commencer une histoire sans avoir la fin ! Et puis, il n’est pas nul, loin de là. Il y a des passages intéressant, mais le fond de l’histoire ne me plaisait pas spécialement.

Donc voilà, je n’ai pas énormément de choses à dire, je préfère parler de mes coups de coeur, évidment.

Ah si, une chose : si vous aimez les livres qui parlent d’amour : lancez-vous !

Rendez-vous sur mon Instagram pour voter pour le prochain livre que je présenterai : @mlle_capricieuse.bylaurine !

Des bisous ♥

Laurine

 

Rupture de contrat [de Harlan Coben]

Aujourd’hui, j’aimerai vous parler d’un livre que j’ai récemment terminé et que j’ai énormément aimé !

Depuis ma lecture de Les rivières Pourpres [de JC Grangé] je me suis passionné pour les thrillers : même si j’essais de varier mes lectures, un livre sur deux est effectivement un livre de genre policier.

Je vais donc vous parlez de Rupture de contrat, de Harlan Coben :

IMG_8793

Synopsis :

Sale temps pour l’agent sportif Myron Bolitar. Ex-champion de basket, ex-agent du FBI, il est pourtant habitué aux coups durs. Sauf que là, c’est vraiment tordu : son poulain, le prometteur Christian Steele, est sous le choc. Il vient de recevoir par la poste une revue porno dans laquelle son ancienne petite amie Kathy pose langoureusement dans le plus simple appareil. Problème : Kathy, mystérieusement disparue depuis des mois, est aujourd’hui considérée comme morte.
Plus étrange encore, elle n’est autre que la sœur de la romancière Jessica Culver, grand amour de Myron. En pleine négociation de contrat, l’agent sportif croit d’abord à une technique d’intimidation de la part de ses concurrents.
Mais la réalité se révèle autrement plus sordide….

Source : Babelio.com

Au début du roman, j’ai déjà beaucoup accroché, même si j’ai eu un peu peur que ce soit trop axé dans l’univers du sport, ce que je n’aurai pas aimé. Il y a énormement de rebondissement, et il se passe toujours quelque chose.

L’histoire en elle-même est sympa, un peu intriguante et plutôt pas banale.

Concernant l’humour du personnage principal, Myron, si j’ai remarqué que certain le trouvait un peu lourd, moi je l’ai trouvé plutôt drole dans son genre. Un peu -voir beaucoup de prétention, mais c’est justement ce qui m’a plu dans son personnage (et dans celui de Win, qui est également un mec ultra violent, entre autre).

Et comme tout bon roman policier, on ne connait la fin de l’histoire que dans les dernières pages ! C’est encore une fois ce que j’ai le plus aimé (et ce que je recherche en général) dans un bon livre.

Comme je l’ai dis, j’ai beaucoup aimé les personnages et j’ai donc commandé plusieurs autres livres de Coben, mettant en scène ceux-ci dans d’autres aventures. J’ai également acheté d’autres romans uniques du même auteur, pour un peu voir les autres choses qu’il a pu faire.

J’ai beaucoup aimé celui-ci, je ne devrais donc pas être deçu ! J’ai également pris un livre de Chattam (auteur que je n’ai jamais lu auparavant) : on verra ce que ça donne ! Et un de Grangé, auteur de mon livre préféré (dont je parle plus en détail ici ).

Pour résumé, je vous conseille vraiment ce livre (comme la plupart de ceux que dont j’ai publié la critique ici). D’ici quelques temps, je publierai la critique de ceux qui m’ont moins plus -meme si pour le coup, c’est moins motivant de le faire !)

En attendant, mes autres lectures présentent sur le blog son ici :

Bonne fin de journée et à bientôt ♥

Laurine.

Réviser à la dernière minute, et avoir son bac [5 astuces]

La douloureuse épreuve du bac : les révisions tous les jours depuis des semaines ou des mois, le stress avant les examens, le stress après pour avoir les résultats… On est tous (ou presque) passé par là ! Mais pour tous ceux pour qui ce n’est pas encore le cas, mais pour qui ça approche très vite, je vous dédie ce petit article !

Oui, les épreuves du bac débutent dans un mois, et ce quelque soit la filière. Si pour moi ce n’est plus qu’un souvenir, pour d’autre le stress est encore bien présent.

Le problème ? Vous n’avez pas encore révisé ! Comme d’habitude vous avez attendu la dernière minute. Pas de panique ! Aujourd’hui, je suis là pour vous aidez.

Oui, même si je suis le genre de meuf à avoir révisé longtemps à l’avance, je connais plusieurs petites méthodes de révisions intensives qui vous permettrons de décrocher ce diplôme même en ayant révisé un mois à l’avance ! Mais il va falloir vous motiver, cette fois.
Premier conseil : ne croyez pas au talent !

Pour vous raconter un peu ma vie, j’ai obtenue mon bac STI2D avec une petite mention assez bien en juin 2017, et maintenant j’étudie en communication (et dans quelques semaines, je vous écris un article entier sur ma première année de fac : mon organisation, mes déceptions, mes rencontres, les cours, l’ambiance, les examens…).

Le calendrier

Surement la méthode la plus basique, mais efficace !

IMG_8768

Vous prenez une feuille et des stylos de couleurs, puis vous tracez un calendrier où vous faites bien apparaitre les sept jours de la semaine sur la même ligne.

En rouge, vous inscrivez vos examens dans la case du jour où il se déroule, pour visualiser un peu le temps qu’il vous reste.

Ensuite, prenez deux couleurs et disperser votre travail dans les jours restants, une couleur pour les plus important et une pour les autres par exemple.

Essayez de faire en fonction de votre emplois du temps : prévoyez de réviser des choses simples ou des choses que vous aimez les jours où vous quittez tard les cours par exemple, vous serez moins démotivé le soir devant vos révisions.

Les jours ou vous savez avoir le temps, mettez les matières les plus lourdes et les moins intéressantes (bon, pas dans la même journée sinon on sait que vous ne ferez pas tout).

Une fois la première journée passé, surligner les choses que vous avez faite : oui le mieux est de se tenir parfaitement à son planning, mais il va forcément arriver des jours ou vous ne le ferez pas. Donc ne surlignez pas ce que vous n’avez pas fait, car un jour où vous aurez fini en avance ou qu’il vous restera du temps sur votre planification, vous pourrez rattrapper votre retard, puis le surlignez après.

L’enregistrement audio

C’est là que certains me traiteront de taré. Mais cette méthode pourrait marché si écouter vos cours vous fait apprendre plus facilement que le visuel.

Vous vous enregistrez en les lisant, mais ne dépassez les 4 minutes d’enregistrement.

IMG_8772

Ensuite, vous les mettez sur votre téléphone avec vos musiques. Le but étant de mettre votre playlist en aléatoire, de tomber des fois sur votre musique préféré, et des fois sur un de vos cours. Vous n’êtes pas totalement entrain d’apprendre, ni totalement entrain de rien faire. Mais vous avez interdiction de zapper à la prochaine musique, évidement !

Le petit jeu de carte

Créez un jeu de carte, et apprenez en vous amusant (oui, bon, ok, c’est pas hyper amusant mais bon).

Créez des petits papiers avec un recto question et un verso réponse pour vos dates, vos définitions ou les choses importantes de vos cours

IMG_8770

.

Gardez toujours quelques papiers dans votre poche ! A chaque fois que vous irez au toilette, que vous attendrez que votre déjeuner finisse de chauffer au micro-onde, que vous patientez même quelques minutes, hop, vous sortez au hasard un papier de votre poche et vous répondez à la question ! Et un petit deuxième si vous avez le temps. Et vous verrez, ça va vous faire progresser.

Les vidéos Youtube :

Tous les soirs vous regardez des vidéos sur Youtube jusqu’au bout de la nuit ? Forcez-vous à regarder une, voir deux vidéos en rapport avec vos cours dans la soirée. Pas forcément pendant des heures, mais entre deux vidéos humour ou makeup un peu de math ne vous ferait pas de mal, si ?

Les blocages

Le pire dans les révisions, c’est le blocages. Ça peut être une formule de math, ou même une date historique… Rien à faire, vous n’arrivez pas à la retenir. Au lieu de vous bourrer le crane pour la faire rentrer, là aussi j’ai une astuce.

Mettez-vous une alarme sur votre téléphone ou vous écrirez par exemple La date de la révolution française ? Assurez-vous de programmer l’alarme à un moment où vous ne révisez pas, ou vous faites autre chose. Et quand ça sonnera, efforcez-vous de trouver la réponse sans chercher dans vos cours.

Psychologiquement

Ca ne sert à rien de vous mettre la pression, croyez-moi. Vous n’avez pas besoin d’être bon dans tous les domaines, seulement dans ceux qui vous interesse. Le but est d’avoir un diplome, pour dans la mojorité des cas continuer vos études après, et dans ce que vous aimez.

Et vous verrez, on dit que le supérieur est plus dure mais c’est complétement faux, car à partir du moment où on aime vraiment ce qu’on fait on est capable de beaucoup. On peu être un mauvais élève au bac et devenir exellent après. Car au fond, le bac (à par si celui-ci est professionalisant), il ne nous sert pas à grand chose, donc on n’est même pas obligé de l’aimer !

Et pour tout ceux qui n’aime pas l’école : ayez votre bac et barrez-vous de là bordel ! Si vous ne révisez pas, c’est encore une année de plus à passer ici (répétez vous ceci, ça marche encore mieux que mes précédants conseils à ce qu’on dit^^)

IMG_8787

Sur ce, bonne chance dans vos révisons et pour vos examens, et je ne vous souhaites que des réussites et du bonheur pour tout le reste !

J’espère vous avoir aidez en vous donnant des conseils assez originaux et que j’utilise (pour la plupart), n’hésitez pas à me le dire en commentaire, ou a me parlez de votre expérience concernant votre bac !

Je vous embrasse ♥

Laurine.

9 conseils pour créer son propre blog !

Créer son blog, c’est avant tout avoir l’envie de partager un univers, notre univers à nous. C’est vouloir raconter des choses, donner des conseils ou des avis, montrer des créations, écrire, photographier et laisser cours à notre imagination…

Beaucoup en rêve, peu ose. Même si maintenant le blogging commence à se démocratiser de plus en plus, certain d’entre nous ont l’envie mais ne se lancent pas pour tout un tas de raisons. Malgré ce que vous pensez, ce n’est vraiment pas si compliqué, alors je vous propose quelques conseils pour vous aider.

Pour commencer, il y a plein de points à aborder comme le nom du blog, le site d’hébergement, l’organisation, les articles, les photos, les projets, les idées d’articles…Blogueuse depuis deux ans, je me suis d’abord posé toutes ces questions avant de me lancer.

14111866_626400014201154_305438121_n[1]

Pourquoi un blog ?

Avant même de se lancer dans un blog, il faut savoir quoi y mettre et se demander si on va s’y tenr réellement. Ce n’est pas tout de faire un blog jusque pour dire que. Il faut avoir une réelle envie d’écrire, de partager avec les autres… Sinon, l’envie de créer un blog partira aussi vite qu’elle est venue, et vous laisserez surement un site à l’abandon au bout de quelques mois : ce n’est pas le but.

Aimer écrire -même si on est pas forcément doué en orthographe (j’en profite pour m’excuser de toutes mes fautes dans cet article, dans les précédents et d’avance pour les futurs hm). L’orthographe s’apprende ne écrivant, en lisant. Ce n’est toujours pas parfait mais j’ai noté de vrais progrès depuis que je me suis mise sérieusement à écrire !

Si vous avez pour passion la mode, le dessin, l’écriture, l’art, le voyage… Ou même la cuisine, ou le sport ! Lancez-vous, faites partager vos passions dans des tutos, des articles, des conseils… Et partagez vos expériences personnelles : soyez proche des gens, ou du moins laissez-leurs l’impression que vous l’êtes en laissant des petites annecdotes, ou des petites histoires qui ont pu vous arriver !

IMPORTANT : avoir vraiment du temps pour écrire ! Ca c’est important. Sans mentir, je passe plus de 3h sur chaque article que je rédige (celui-ci compis). Le temps de faire les photos, d’écrire, de tourner les phrases, de ce relire… Bref, c’est extremement long. Heureusement, je me trouve au moins 3h, un peu éparpillées dans la semaine (c’est pour ça que je n’ai choisi pas choisi de jour précis pour publier chaque semaine, car je ne pourrais m’y tenir).

12650759_535714126603077_2120295727_n[1]

Nommer son blog.

Ca y est, vous vous êtes lancé dans la création de votre site ! Mais maintenant, l’étape que je trouve la plus compliquée : nommer son blog.

Comme vous vous en doutez, le titre du blog doit être explicite. Il doit annoncer la couleur. Ou alors, ce nom vous ressemble, il doit d’une manière ou d’une autre évoquer votre univers.

J’ai moi-même galéré à trouver un nom, et j’ai d’ailleurs changer plusieur fois (les anciens savent !)

Voici quelques idées de nom :

  • Blog mode : La mode by Laurine (votre prénom hein pas le mien) ; Le dressing de Laurine
  • Blog cuisine : La cuine de Laurine ; Les recettes de LaurineBlog d’une biscotte (tarte aux fraises, petite meringue…)…
  • Blog dessin, manuel : Les créations de Laurine ; Laurine-BricoLaurine et les paillettes ; Artiste incomprise

Enfin bref, vous m’aurez comprise !

Plus important que le nom (du moins pour ma part) : le slogan. Lui, à defaut d’avoir un nom explicite, devra décrire en une phrase votre blog ou son univers.

Pour reprendre mon exemple : Mademoiselle Capricieuse est mon nom, le nom de mon site, mais mon slogan est : De mots et d’aventures, d’aventures et de poésies. C’est une phrase que j’ai écrite spécialement pour ici, pour resumer mon univers et donner un apperçu (même un petit) de qui je suis.

IMG_8759

Avoir les idées.

Il faut avoir de bonnes idées ! Faire un blog sur des choses qui vous interresse et faire en sorte que ça interesse aussi les autres.

Ne vous forcer jamais à écrire sur des choses qui ne vous interresse pas, juste pour plaire aux autres. Je pense qu’il vaux mieux faire peu de vues mais avec un contenue de qualité car on y aura mis tout notre coeur, plutot que pleins de vues sur un contenue qui ne nous interesserait même pas nous-même !

Alors voici quelques idées :

  • Organiser une anniversaire surprise.
  • Maquillage et tenue complète pour aller en boite.
  • Cookies salés, ma nouvelle recette.
  • Ma morning routine.
  • Quoi dans mon sac de cours ? Présentation complète.
  • Une semaine à parcourir l’Angleterre.

Après ce sont mes idées à moi, je vais surement bientôt écrire certains de ces articles d’ailleurs, en attendant j’espère que ça vous donneras des idées pour commencer.

Sinon j’ai un article super à vous proposer : 30 articles que vous devez absolument écrire !

Avoir les idées, et les organiser.

Avant de se lancer dans un article, il faut entièrement le penser ; un peu comme une dissertation : un début, un milieu avec des parties et une fin -loin de moi l’envie de vous décourager tout de suite ! Pour ça, je vous conseil un petit carnet dans lequel noter toutes vos idées, vos notes, les choses importantes…

Surligner les titres, écrivez vos idées, vos notes, tout ce qui vous passe par la tête. Emportez ce carnet partout avec vous ! Car vous verrez le monde différement et beaucoup de situations vous inspireront des thèmes, ou des articles.

Perso, moi qui fais des carnets pour tout et pour rien, j’adore le concept !

12647776_537215343119622_698789505_n[2]

Son premier article.

Après avoir fait un brouillon dans ce petit carnet (ou ailleurs), en piste pour écrire son premier article qui est évidemment : la présentation !

C’est important de commencer son blog par un article de présentation. Déjà pour se présenter soi-même, car je sais que j’aime bien savoir qui je lis quand je traine sur les blogs. Parler de soi, son age, ses études, ses passions, son caractère… Ce qui vous a poussé à faire un blog aussi ! N’hésitez pas à mettre une petite photo de vous !

Puis, la présentation du blog : de quoi ça va parler, le genre d’articles que vous allez publier… Si vous voulez un exemple, j’ai moi-même une présentation dans la catégorie autre du blog, je la emt régulièrement à jour alors allez jetter un coup d’oeil !

Rédiger ses articles.

Tous les articles devrons être rédigés avec soins. N’oubliez pas que n’importe qui peut les lire ! Alors forcez-vous à ne pas écrire n’importe quoi. Relisez-vous pour les fautes d’orthographes ou de frappes, tourner vos phrases correctement…

Inserer des photos, si possible vos propres photos, sinon indiquez en petit l’adresse du site où vous l’avez prise. Pareil pour les textes qui ne sont pas de vous, c’est important de le mensionner. Déjà parce que c’est dans la loi, puis parce que c’est irritant de se faire voler une photo ou même un texte, retrouver ça dans un autre blog comme ci ça venait de quelqu’un d’autre, c’est super frustrant.

La cadance : on m’a toujours dit de choisir un jour dans la semaine (genre le mercredi) et de m’y tenir. Si vous pensez y arriver, faites-le ! Mais avant de vous engager, n’oubliez pas qu’il faut avoir le temps de le faire toutes les semaines, et surtout l’envie. Je ne suis pas trop pour le fait de se forcer à écrire un jour en particulier, pour moi il faut laisser cours à ses envies, si on veut en faire deux dans la même semaine, ou seulement un seul dans le mois en fonction de nos humeurs, des choses sur lesquelles on a envie de parler… Se forcer à écrire c’est déjà se forcer à trouver des sujets d’article. Pour qu’il y ai de la qualité, il ne faut pas écrire pour écrire juste parce que c’est le jour de publication de la semaine, vous voyez. A cours d’idée, on risquerai de se repeter, ou d’écrire des choses tout simplement inintéressantes.

IMG_8762

.

Les photos, c’est très important pour ne pas qu’il y ai un gros bloque d’écriture à lire, pour faire beau, pour illustrer… Faites les photos les plus stylés que vous pouvez !  Une bonne photo en couverture c’est ce qui donne l’envie de lire l’article, non ?

Pour les miennes, j’utilise généralement mon appareil Canon EOS 70D (que j’ai eu à mon anniversaire cette année) ou mon Nikon DSC HX60 (que j’ai eu à mon anniversaire l’année dernière). Ca m’arrive d’utiliser mon téléphone portable Huawei, mais c’est plus rare.

IMG_8757
Photo prise par le Canon

 

DSC03567
Photo prise par le Sony

 

J’ai mon petit matos, comme une perche à selfie, un micro, une pochette étanche, un trépied, ou mon ordinateur. Je rédige toujours sur l’ordi, jamais sur l’appication WordPress sur mon téléphone. L’application me sert à vérifier le nombre de vues, les commentaires, les likes… Mais c’est tout.

Se faire de la pub.

On néglige souvent cette étape pourtant essentiel au partage de notre blog !

Pour se faire de la pub, ce n’est pas compliqué mais avant d’arriver à un résultat, c’est extraimement long et il ne faut surtout pas se décourager ! Même moi, au bout de deux ans, je n’arrive pas aux résultats que j’aimerais.

N’hésitez pas à aller voir d’autre blog, liker et commenter pour se faire voir (sans se faire de pub, juste commenter quelques choses de sympa, ou en rapport avec son article). Ca vous permettera en plus de vous faire connaitre, de connaitre d’autres blogs que vous aimerez surement, dont vous vous inspirerez ou vous trouverez le créateur juste super sympa !

Vous pouvez partager le lien du blog sur votre facebook, et sur des groupes appropriés tel que : la comu des blogueuses, les blogueuses de france, rencontre entre blogueuses… ect (ceux-ci sont des noms inventés, mais des groupes similaires existent sur facebook !) où tout le monde partage et échange entre eux.

Vous pouvez aussi envoyez ce lien à vos amis pour qu’ils aillent voir ce que vous avez fait, pour qu’ils vous aident à partager… Surtout à vos début, ils seront d’une aide précieuse.

Créer un comtpe Instagram. C’est LE réseau social à la mode en ce moment, alors créez en un pour partager vos photos et vous créer une communauté, raconter votre vie, soyez proche, et insitez-les à cliquer sur vos liens pour découvrir les articles ! (Sans forcer, sans mettre de faux titres accrocheurs bien sure, il n’y a rien de plus énervant). Mettez des photos qu’on peut retrouver sur le blog, un résumer des articles… J’ai moi même un Instagram spécial pour le blog ( @mlle_capricieuse.bylaurine).

12660456_537215363119620_1401125192_n[1]

Le regard des autres.

C’est un sujet que j’aborde régulièrement dans mes articles conseils, car je sais que le regard des autres est une des choses qui vous bloques le plus (pourquoi ?).

Comme on vous l’a souvent bien assez dit : vivez pour vous, et pas pour eux. Et ça n’a jamais été aussi vrai qu’ici. Ecrivez pour vous, écrivez parce que ça vous passionne, parlez de sujets qui vous tiennent à coeur. Et si un jour un camarade de classe, par exemple, vous sort un truc du genre « ce que tu fais c’est nul, ça sert à rien, arretes tout« , c’est soit parce que lui n’a pas eu le courage de s’y mettre (à ça, ou a n’importe quelle autre passion, par peur du regard des autres).

Un jour, on a aussi tourné en dérision ce que je faisais (remarque très mal placée d’un mec qui, je précise, écrivait du rap et le chantait sur Youtube -donc il aurait du me comprendre, bref). Je me dis que si à cause de ça j’avais arreté, je n’en serai pas là aujourd’hui, et j’aurai arreté pour rien, puisque maintenant que je ne suis plus au lycée je ne le vois plus du tout ! Ca aurait été bête. Alors pensez comme ça, si un jour on vous dit quelque chose, dites-vous que dans quelques temps, si ça ce trouve cette personne, vous ne la reverrez même plus !

Ne cherchez tout de même pas les critique : faites attention à ce que vous écrivez, et aux photos publier car, encore une fois, je le rappelle, tout le monde peu le lire (votre famille, vos amis, des inconnus à l’autre bout de la terre, vos futurs employeurs…).

12626078_535714169936406_1788047394_n[1]

Un dernier conseil : WordPress est vraiment génial pour pouvoir créer votre blog, la majorité des options (dont la création du site) sont gratuites ! Il y a surement d’autres hébergeurs super, mais vu que j’utilise celui-ci à la base, je ne peu que le recommander car j’en suis plutot satisfaite.

Donc voilà, c’est fini pour cet article, j’espère vraiment qu’il vous aura été d’une grande aide, et que vous avez pris plaisir à le lire comme moi j’ai pris plaisir à l’écrire.

Si vous avez envie de réagir, que vous pensez que j’ai oublié quelque chose d’important, ou tout simplement que vous avez aimé : n’hésitez pas à laisser un commentaire, ça me fera super plaisir !

Passez une bonne journée, et on se retrouve bientôt ! ♥

Laurine.